Vœux 2018 : Discours de M. Hans RYCKEBOER, Directeur Général Terre d’Opale Habitat

Vœux 2018 : Discours de M. Hans RYCKEBOER, Directeur Général Terre d’Opale Habitat

Mesdames, Messieurs les Parlementaires,

Mesdames, Messieurs les Conseillers Régionaux et Départementaux,

Madame la Présidente, Monsieur le Président, et Mesdames et Messieurs les Présidents et Vice-Présidents d’Agglomérations,

Mesdames, Messieurs les Maires, Adjoints et Conseillers Communautaires et Municipaux,

Mesdames, Messieurs les Représentants des services de l’état,

Mesdames, Messieurs les membres du Conseil d’Administration de Terre d’Opale Habitat,

Mesdames, Messieurs les Représentants du monde économique,

Mesdames, Messieurs les Acteurs du monde associatif, de l’action sociale,

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous accueillir aux vœux de Terre d’Opale Habitat, le principal bailleur sur le Calaisis.

A l’aube des évolutions qui nous concernent aujourd’hui, la principale question qui s’ouvre à nous est de se demander : « Que représentons-

Au moment d’ouvrir cette nouvelle page de notre existence, car c’est bien de cela qu’il s’agit, nous comprenons tous, ce que suppose cette relation si particulière avec nos habitants.

Une subtile alchimie qui raconte l’histoire personnelle de chacun d’entre nous avec tous ses moments privilégiés, ses douleurs et sourires, chaque étape intime de la vie qui part de la naissance jusqu’à l’âge mûr.

Chacun de nous a pris la mesure de l’engagement qui nous lie et la chance que représente notre partage d’intérêts avec nos clients.

Oui, il y a quelque chose de remarquable dans notre vision : nous ne sommes pas une entreprise économique mais un élément indispensable à la vie de milliers de nos concitoyens qui sans nous subiraient de plein fouet tous les écueils de la vie.

Car comme le montre le film que nous proposons, c’est avec gravité mais aussi enthousiasme que nous tirons le bilan de cette année 2017 et que nous préparons 2018.

La direction que prend le logement social dans notre pays, n’est pas de notre initiative, mais nous nous devons d’y répondre avec intelligence.

Oui bien sûr, nous allons l’accepter ! Mais plus que cela, nous allons y faire face avec dynamisme, innovation et adaptation !

Rien ne doit remettre en cause notre engagement auprès de la population !

Des remerciements nous n’en voulons pas ! Des félicitations, elles viendront lorsque nous nous serons battus avec force pour mettre notre entreprise en ordre de marche face à ce nouveau contexte.

C’est dans cet esprit que je conçois personnellement notre avenir commun.

Au-delà des enjeux imposés par le législateur, c’est à nous de donner à notre relation humaine sa véritable dimension.

C’est à nous, les salariés de terre d’opale habitat, qu’il appartient d’animer et de faire vivre notre communauté d’intérêts.

Les excellentes relations avec nos locataires et la qualité des liens qui nous unissent doivent nous permettre de créer cette dynamique positive qui est la seule réponse possible : car elle seule nous conduira, aujourd’hui, à transformer notre nouvelle entreprise au regard des stratégies futures.

Notre responsabilité vis-à-vis de nos clients justifie à elle seule que nous mettions tout en œuvre pour réussir ensemble.

Le sens de l’importance de notre mission, nous commande et nous oblige à respecter ce contrat moral que nous avons avec chacun d’entre eux.

Mais je veux croire que notre relation ira bien au-delà du simple respect de nos engagements.

Celle-ci sera fondée non seulement sur ce respect, mais aussi sur les droits et devoirs que sont les nôtres les uns envers les autres.

Le logement social, c’est, avant tout, des femmes et des hommes qui assurent une mission d’intérêt général, mais aussi des missions sociales très spécifiques.

Cette relation suppose un équilibre, entre des discussions, des confrontations parfois, mais surtout des échanges, toujours dans le but de faire avancer notre structure et notre territoire.

Nous devons, désormais, mieux nous faire connaître, mieux expliquer nos missions et l’importance que nous représentons.

Pour avancer dans un consensus partagé, chacun doit comprendre l’autre dans ses différences, et en fonction de nos possibilités.

Vous le savez, que ce soit nos locataires, nos partenaires, fournisseurs, et collectivités, notre partenariat est basé sur l’offre et la demande.

Il n’y a là aucune opposition, mais, au contraire, il faut y voir une richesse dans la relation, une exigence mutuelle de tolérance.

Chacun attend beaucoup de l’autre, c’est exactement la même chose que dans un mariage, mais en fait, la relation est basée sur un consensus, une acceptation des défauts mais aussi des qualités des deux parties.

Oui, bien sûr, aucun d’entre nous n’est parfait, le tout est d’accepter les différences de l’autre.

Nous avons réussi à instaurer avec nos clients cette réalité, parce que notre approche s’est toujours voulue pragmatique.

Il s’agissait avant tout de déterminer un socle de collaboration solide gagnant/gagnant avec chacun d’entre vous.

Comme vous le savez, la nouvelle réglementation va nous amener à évoluer. Mais cela ne se fera pas contre mais avec vous.

Il n’est pas question que seuls nos intérêts prédominent car cela serait contraire à notre histoire.

En tant que Directeur général, j’ai toujours souhaité, et revendiqué, que chacun puisse librement conserver et exercer au maximum ses qualités et compétences.

Vous savez également que je suis très attaché à la question du développement économique de notre territoire.

Dans ce nouveau schéma de travail, nous avons le devoir d’être optimistes.

Optimistes, car dès 2018 nous continuerons, bien entendu, à faire évoluer notre entreprise.

De grands chantiers de Rénovation et Réhabilitation verront le jour pour plus de 20 millions d’€uros.

A titre d’exemple :

  • la poursuite de la réhabilitation énergétique exemplaire de centre-ville, rue Mollien qui concerne 252 logements,
  • celle de la Résidence Londres à calais nord de 36 logements,
  • et celle de de la Résidence Manet et Iris, dans le quartier prioritaire du beau-marais pour 393 logements,
  • la Résidence Bara de 24 logements ou celle du foyer Tom Souville, viennent clore un programme bien chargé en 2018.

A cela, s’ajoutent, le remplacement des menuiseries du groupe Constantine et Vallès dans le quartier prioritaire du fort nieulay pour 94 logements, ou la mise en place du chauffage central dans plus 150 logements individuels diffus, qui démontrent, s’il y avait besoin, la détermination de Terre d’Opale Habitat de poursuivre sa remise à niveau de tout son patrimoine.

Comme vous pouvez le constater, des efforts importants mais qui viennent s’additionner à plus de 19 millions d’€uros de constructions neuves, nous allons poursuivre la construction des maisons individuelles de Coulogne, Allée des cyprès, des 44 logements collectifs très contemporains de l’éco quartier Descartes situés en plein cœur de ville, ainsi que l’opération rue Marivaux de 18 logements individuels et collectifs.

Enfin, une opération exceptionnelle de 47 maisons individuelles, rue Saint Exupéry, qui vient compléter notre programme de développement stratégique.

Optimistes aussi, car nous avons des résultats encourageants démontrant, même s’ils sont modestes, notre capacité à absorber un contexte difficile tout en préservant nos actions.

D’autre part, la valorisation de notre patrimoine montre le niveau de développement futur qu’est le nôtre, donnant de vraies perspectives positives pour l’avenir.

Tout ce qui va constituer un atout essentiel pour le développement de toute notre Agglomération, est, en même temps, un atout pour Terre d’Opale Habitat.

Et réciproquement, le développement de Terre d’Opale Habitat est vraiment une chance pour le développement de notre territoire car il permet de renforcer son potentiel économique, son attractivité vers de nouveaux habitants, grâce à l’action dynamique menée par l’ensemble de nos salariés.

Notre développement économique, c’est aussi la capacité que nous avons collectivement à nous inscrire dans un développement nouveau, avec d’autres capacités, avec d’autres visions et objectifs.

Notre entreprise se reconstruit depuis plusieurs années et s’impose comme une véritable actrice du logement social, au profit des collectivités de notre territoire.

Cette entreprise qui renaît, va devoir, dans les années à venir, repenser son modèle économique. C’est tout notre ADN au profit des collectivités qu’il va falloir réécrire.

C’est l’objectif ambitieux que je vise avec notre futur schéma d’entreprise dont les travaux commenceront cette année.

Je salue également, bien sûr, le travail de toutes les associations et entreprises qui se sont mobilisées autour de beaux projets tout au long de ces années et qui, aujourd’hui, peuvent être fières, aussi, de cette réussite et des liens qui nous unissent.

La solidarité, nous l’exerçons aussi tous les jours, en donnant aux familles, la possibilité de trouver conseil et écoute pour construire leurs parcours de vie personnel, afin de se faire une place dans la société.

Le locataire et client doit toujours demeurer au centre de nos préoccupations et même si on me dit très souvent que nous avons effectué des pas de géants depuis ces dernières années, ma détermination me pousse à ne pas arrêter !

Nous ne lâchons rien et nous menons un travail rigoureux pour faire bénéficier notre territoire d’un maximum de soutien pour ses futurs projets.

Du courage, il ne nous en manque pas, de la volonté non plus. A nous de faire preuve d’innovation et d’inventivité dans les années à venir.

Dans le contexte difficile que nous traversons, le développement économique tient aussi au soutien actif et quotidien aux entreprises notamment aux entreprises locales depuis toutes ces dernières années.

Je remercie, à ce titre, nos partenaires associatifs, le département et la Région des Hauts de France, les services de l’Etat, les services des collectivités et ceux de l’Agglomération, qui, tous, unissent leurs moyens autour de Terre d’Opale Habitat pour nous accompagner et nous faciliter nos missions au quotidien.

La stratégie claire, que je viens de vous décrire, prouve que nous avons besoin d’être ambitieux sans relâche et d’améliorer encore et toujours l’image de Terre d’Opale Habitat.

C’est ensemble, que nous allons réussir à faire évoluer positivement l’image de notre entreprise.

Nous devons, en effet, vendre nos savoir-faire et la qualité de nos projets humains et sociaux comme envers nos jeunes du territoire ou nos aînés.

Car, effectivement, Terre d’Opale Habitat est une actrice influente dans les solutions offertes aux différents parcours de vie de nos habitants.

A ce titre, l’excellence doit être recherchée dans nos différents services.

Nous pouvons adresser, ensemble, nos sincères félicitations aux équipes de Terre d’Opale Habitat pour le sens du service public qui les anime et qui les motive chaque jour pour développer, innover, réfléchir à toutes les situations qui se présentent à nous.

Avant de conclure mon propos, permettez-moi de dire une nouvelle fois combien je suis satisfait, en tant que Directeur Général, d’être à la tête d’une communauté de salariés investis au profit des autres.

Je remercie aussi sincèrement ma gouvernance pour leur soutien et le partage d’une vision dévouée au profit des habitants.

Je ne regrette rien ! Tout ce qui a été fait ce n’est que du positif. N’arrêtons pas, et demain, il nous restera encore de belles pages à écrire.

Laissons cette année 2017 derrière nous et regardons désormais vers notre avenir, cette nouvelle année 2018 qui nous réserve certainement de belles choses à venir.

Chers administrateurs, Chers partenaires, c’est une nouvelle dynamique qui commence au sein de notre entreprise.

Vous savez combien je respecte et j’apprécie votre engagement.

 Vous le voyez, Terre d’opale habitat s’est transformée et continue sa mutation.

Chers collègues, chers partenaires, nous avons traversé une année 2017 difficile, mais nous avons fait front commun et nous nous en sortons renforcés.

Car la solidarité qui s’exprime entre nous, renforcera dans l’avenir notre entreprise.

Défendre l’intérêt de l’entreprise et le bien-être de nos locataires, reste notre devise.

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2018. Je vous adresse tous mes vœux de santé, de bonheur et de réussite.

Evidemment, je vous souhaite tout cela en y ajoutant un grain de folie obligatoire pour affronter les enjeux à venir, d’énergie pour être à la hauteur des challenges futurs, et de force pour mener à bien tous vos projets.

Bonne année à tous et bonne année à Terre d’Opale Habitat !