STOP AUX DÉJECTIONS CANINES : UN GESTE SIMPLE POUR UNE VILLE PLUS PROPRE

STOP AUX DÉJECTIONS CANINES : UN GESTE SIMPLE POUR UNE VILLE PLUS PROPRE

La propreté de l’espace public, c’est l’affaire de tous. Les petits gestes quotidiens ont un impact considérable sur la qualité de votre espace de vie. La lutte contre les déjections canines sur la voie publique est une des actions permettant de répondre à l’objectif de propreté de la ville comme à celle du patrimoine de Terre d’Opale Habitat.

La lutte contre les déjections canines sur la voie publique est l’une des actions mises en place depuis plusieurs années par la municipalité afin de permettre de répondre à l’objectif de propreté de la ville.

Ainsi, la Ville de CALAIS s’est dotée d’un certain nombre de moyens pour permettre aux propriétaires de chiens de respecter les espaces publics et a même lancé, voilà quelques temps à titre préventif, une  campagne d’affichage sur les panneaux municipaux ainsi que sur les distributeurs de sacs à déjection pour sensibiliser et responsabiliser les habitants.

Une campagne d’affichage de sensibilisation/prévention au ramassage des déjections canines a été réalisée par la Ville ; aujourd’hui, nous sommes passés à la phase « répression » !

Mais aujourd’hui, nous sommes entrés dans une autre phase, celle de la répression sur le territoire de la commune.  A cet effet, le propriétaire d’un chien qui ne ramassera pas les déjections de son animal ou qui ne sera pas en possession d’un sac pour les ramasser recevra systématiquement une amende de 68 € !

Première opération de sensibilisation au sein de la résidence Marinot

Terre d’Opale Habitat ne pouvait que s’inscrire dans cette démarche de propreté publique. Le service Gestion Urbaine, et plus particulièrement Audrey COUVREUR, Chargée de mission propreté, assistée de Sonia ADLER,  Adjointe à la Coordonnatrice d’Agences, propose ainsi des actions de sensibilisation aux déjections canines dans les parties communes des résidences ou aux approches immédiates des immeubles (trottoirs, espaces verts, parking…)

La première de cette rencontre avec les locataires s’est déroulée sur la résidence Marinot le mardi 22 mai et d’autres sont déjà programmées sur les résidences N10/N11 le 29 mai à 9h30 et Rodin le même jour  à 14h30. Des distributions de sacs mais encore des échanges avec les habitants, un rappel des règles de bonne vie en communauté, le tout autour d’un café, cette première a reçu un écho très positif des locataires sensibles pour une quasi majorité à la propreté de leur environnement direct.

Notons que pour Terre d’Opale Habitat, il s’agissait d’une action de sensibilisation et non de répression !

Il est possible d’obtenir des sacs pour ramasser les déjections canines auprès de la mairie Place du Soldat Inconnu mais encore aux endroits suivants :

  • Centre Administratif Municipal, 20 Quai de la Gendarmerie ;
  • Service Ecologie Urbaine, 150 rue de Toul ;
  • Service Santé au Travail, 14 rue Dampierre ;
  • Centre Social Matisse, 17 rue Henri Matisse ;
  • Centre Gérard Philippe, 450 rue Auguste Rodin ;
  • Maison des Associations, rue Hagueneau ;

Dans les agences de Terre d’Opale Habitat.