SECONDE EDITION DES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES : TERRE D’OPALE HABITAT ET LES ACTEURS DU TERRITOIRE, UN PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT

SECONDE EDITION DES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES : TERRE D’OPALE HABITAT ET LES ACTEURS DU TERRITOIRE, UN PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT

La seconde édition des Rendez-vous économiques de Terre d’Opale Habitat s’est déroulée le 21 septembre dernier dans les locaux de la résidence du « Bord de Mer » de l’Afapei. Près d’une centaine de dirigeants ou représentants de sociétés y a répondu présente.

Les dirigeants ou représentants d’entreprises réunis pour ce nouveau « Rendez-vous économique » de Terre d’Opale Habitat

Lors de cette réunion, Hans RYCKEBOER a, en préambule, exprimé son plaisir d’accueillir une nouvelle fois les partenaires de Terre d’Opale Habitat, et rappelé la volonté qui anime chacun d’être des acteurs à part entière de la réhabilitation, de la rénovation et de la construction de logements de qualité au service des clients.

Le Directeur Général a brièvement évoqué le secteur géographique, les domaines d’activités, ainsi que la diversité de l’offre en matière d’habitat, puis a ensuite fourni quelques chiffres relatifs à Terre d’Opale Habitat : 162 collaborateurs, 7 000 interventions par an dans des logements avec 93% de locataires satisfaits, 38 millions de budget investissement, plus de 100 partenaires (entreprises et ingénieries sans compter les fournisseurs et sous-traitants).

Hans RYCKEBOER a notamment abordé les rapports avec les entreprises et a présenté les futurs travaux neufs et de réhabilitation

Avant de céder la parole aux différents intervenants, Hans RYCKEBOER a finalisé son premier propos en mettant l’accent sur l’importance de poursuivre, de développer, les actions destinées au bien-être, au mieux vivre-ensemble, sans omettre d’exposer les rapports positifs et constructifs liant le monde économique local, régional et Terre d’Opale Habitat.

Trois ateliers proposés

Des débats qui ont particulièrement intéressé les dirigeants ou représentants d’entreprises présents

Une nouveauté pour ce second rendez-vous avec trois ateliers animés pour l’un par Hans RYCKEBOER, et par Jean-François HALLARD, Directeur Patrimoine, assisté d’un intervenant, pour les deux autres.

Le premier d’entre eux avait pour thème « la transformation de la construction par le numérique ». Bertrand DELCLOY, architecte, a commenté cette nouvelle approche de la conception et de la réalisation via des maquettes numériques.

Ce système ne pourra qu’apporter des éléments positifs dans l’étude de réalisations avec notamment l’intégration des exigences urbanistiques et réglementaires, la maîtrise de la conception bioclimatique, une meilleur intégration aussi de  la luminosité, du calcul de la vitesse du vent, ou encore une meilleur approche et compréhension de l’impact environnemental. Autant d’éléments que l’on ne peut aisément insérer dans des plans traditionnels papier !

Second atelier avec, cette fois, « la simplification et l’amélioration des relations fournisseurs », avec comme intervenant, Hans RYCKEBOER. Ce dernier a rappelé le volume moyen annuel des marchés notifiés, à savoir 14,5 millions d’€ HT. Le Directeur Général a en outre précisé, qu’en 2016, la répartition des marchés par catégories d’entreprises avait été la suivante :

  • Micros entreprises : 9 fournisseurs ;
  • Petites et moyennes entreprises : 29 fournisseurs ;
  • Entreprises de taille moyenne : 8 fournisseurs ;
  • Grandes entreprises : 3 fournisseurs (Orange, Bouygues, Engie).

Poursuivant son analyse, M. RYCKEBOER a insisté sur le fait que la répartition du montant des travaux par catégories d’entreprises laissait aussi apparaître une dotation importante pour les petites et moyennes entreprise avec :

  • Micros entreprises : 0,42 millions €
  • Petites et moyennes entreprises : 2,78 millions d’€
  • Entreprises de taille moyenne : 15,40 d’€
  • Grandes entreprises : 0,10 millions d’€

M. Hans RYCKEBOER a de plus précisé que 90% des marchés attribués en 2016 concernaient des fournisseurs ou agences établis en région Hauts de France !

L’un des ateliers animés par Mme Caroline MEZZO, de LOGISTA, avec, à ses côtés, M. Jean-François HALLARD, de Terre d’Opale Habitat

Enfin, pour conclure cette série d’ateliers, M. Jean-François HALLARD et Mme Caroline MEZO, Responsable Marketing et Innovation de la société LOGISTA,  ont abordé les aménagements apportés à la construction neuve dans l’approche d’une solution thermique plus performante. Au cours de son intervention, Mme MEZO a mentionné l’importance de la labellisation des opérations NF Habitat, de la sensibilisation des locataires aux nouveaux équipements, de l’intégration de la maintenance proactive, et a commenté les principales attentes sur les équipements connectés et services associés inscrits au programme de réhabilitation du groupe Mollien.

Demain

Pour conclure les débats de ce nouveau rendez-vous économique, le Directeur Général de Terre d’Opale Habitat a énoncé les actions phares qui marqueront la vie de Terre d’Opale Habitat lors des mois à venir.

Les travaux de réhabilitation :

  • Résidence Iris (179 logements) ;
  • Résidence Bara aux Cailloux (24 logements, 2 bâtiments).

Les constructions neuves :

  • Rue d’Alger, 12 logements style maisons individuelles ;
  • Rue Debacq/Egalité, 20 logements, collectifs et individuels ;
  • Rue Marivaux, 18 logements, style individuel ;
  • Rue Neuve, 12 logements, petit collectif ;
  • Rue Newton/Prairies, 26 logements, petit collectif ;
  • Rue des 4 Coins, 9 logements type maisons de ville.

Enfin, Hans RYCKEBOER a évoqué les marchés à venir ainsi que les contrats d’entretien multiservice et des ascenseurs, le remplacement des chaudières individuelles, le nettoyage et curage de colonnes, les changements de revêtements de sols, etc.

A l’honneur

A l’image de la précédente édition, et pour, en quelque sorte, laisser une trace indélébile à ce nouveau rendez-vous, Terre d’Opale Habitat a souhaité mettre à l’honneur et récompenser plusieurs acteurs partenaires du monde économique :

  • Pour la catégorie ENTREPRISE DE MAINTENANCE, la distinction est revenue à l’entreprise M.E.C représentée par M. BILLIET ;
  • Pour la catégorie ENTREPRISE MAÎTRISE D’OUVRAGE, la distinction a été décernée à l’entreprise RAMERY représentée par M. MARTEL ;
  • Pour la catégorie MAÎTRISE D’ŒUVRE, le prix est revenu à la SOCIETE BAT SUP représentée par M. DESRAMEAUX ;
  • Pour la catégorie GRAND PARTENAIRE, le prix a été décerné au cabinet d’architectes DVA ARCHITECTURE représenté par M. DELCLOY.