RÉHABILITATION : UN MILLION D’EUROS DE TRAVAUX POUR LA RÉSIDENCE BARA

RÉHABILITATION : UN MILLION D’EUROS DE TRAVAUX POUR LA RÉSIDENCE BARA

Située au cœur du quartier des Cailloux, la résidence BARA s’inscrit dans le patrimoine de Terre d’Opale Habitat comme l’une de ses plus anciennes constructions. Cet ensemble qui n’avait guère fait état de travaux de réhabilitation jusqu’à ce jour, va très prochainement connaître une importante phase de rénovation et bénéficiera de chaudières connectées.

La résidence BARA, un ensemble de 22 logements au cœur des Cailloux

Les locataires des 22 logements du groupe BARA attendent le début du chantier de réhabilitation de leur lieu de vie depuis quelques mois déjà. Les derniers ordres de service viennent d’être envoyés aux entreprises concernées par le chantier et la réhabilitation va pouvoir commencer d’ici la fin du mois.

Des travaux qui répondront aux besoins, aux attentes des locataires avec, en particulier, le traitement des halls d’entrée et des communs (revêtement de sol, faïences, boîtes aux lettres, menuiseries extérieures), des caves (réfection de l’électricité, châssis, portes d’accès), et des logements (VMC, sanitaires, salles de bain, garde-corps, portes palières…).

Il convient également de mentionner dans le programme édité par les services Maintenance et Patrimoine de Terre d’Opale Habitat, des travaux de façade avec :

  • Mise en œuvre d’un bardage pour élévation du rez-de-chaussée ;
  • Remplacement des appuis de baies par des profilés en aluminium ;
  • Mise en peinture des dauphins fonte (tuyau de descente d’une gouttière) ;
  • Mise en peinture par décoration des supports de baies de béton armé ;
  • Le bouchement des grilles de ventilation ;
  • Le nettoyage et l’hydrofugation des façades.

Mise en œuvre de chaudières connectées

Des chaudières connectées, pilotables depuis un Smartphone, vont être installées lors de la rénovation

La réhabilitation du groupe BARA sera l’occasion de mettre en service des chaudières connectées ! Il s’agit d’une chaudière pouvant collecter et transmettre, via internet, des informations sur les paramètres de fonctionnement et sur la consommation aux fabricants de chaudières ou aux entreprises de maintenance.

La mise en place ce système devrait permettre de faire baisser le nombre d’interventions d’un professionnel sur site, ce système permettant en effet de réaliser un diagnostic à distance, de détecter un problème ou encore d’anticiper une intervention de dépannage.

Les avantages de ce mode chauffage seront pour Terre d’Opale Habitat de faire diminuer le nombre d’interventions et par conséquent les coûts de maintenance. Le moindre problème détecté sur la chaudière fera l’objet d’une alerte auprès de l’installateur, du fabricant ou du SAV, qui se connectera à distance pour contrôler la validité de l’information et proposer une intervention adaptée.

Les locataires y trouveront aussi des effets positifs avec la possibilité de régler la température du logement avec facilité grâce à un thermostat connecté ou une application installée sur Smartphone. Il sera encore possible de piloter le chauffage à distance pour anticiper son retour à la maison en lançant la mise en chauffe des radiateurs, définir un planning de présence ou d’absence, consulter diverses informations liées au système de chauffage comme le temps de fonctionnement de la chaudière par exemple. Précisons que c’est l’entreprise SOGEBAT qui a été mandatée pour cette installation.

Rappelons enfin que le coût d’opération du chantier BARA, qui débutera dans les prochains jours, s’élève à  1. 000. 000 € et que la durée des travaux est évaluée à environ douze mois.