Numéro unique : 03 21 46 04 80

RÉHABILITATION – RÉNOVATION : UN MILLION D’EURO DE TRAVAUX POUR LA RÉSIDENCE BARA

RÉHABILITATION – RÉNOVATION : UN MILLION D’EURO DE TRAVAUX POUR LA RÉSIDENCE BARA

La résidence Bara, dans le quartier des Cailloux, sera en chantier dès la fin mai pour une grande phase de réhabilitation-rénovation

Située au cœur du quartier des Cailloux, la résidence BARA s’inscrit dans le patrimoine de Terre d’Opale Habitat comme l’une de ses plus anciennes constructions. Il reste que cet ensemble n’avait guère connu de travaux de réhabilitation jusqu’à ce jour et lors d’une récente enquête de diagnostic, couplée à une enquête de satisfaction locative, le service Patrimoine a constaté que des travaux de mise aux normes et de rénovation s’imposaient.

Afin de présenter aux locataires des 22 logements le programme envisagé, Terre d’Opale Habitat, par le biais de ses services Maintenance et Gestion Locative, a organisé une réunion d’informations dans la salle du restaurant du foyer du CCAS de la rue de TOUL.

Réunion de présentation des travaux aux locataires dans la salle du foyer du CCAS de la rue de Toul

Lors de celle-ci, il a été commenté les conclusions de cette double enquête qui laissent apparaître  essentiellement au niveau travaux des besoins sur le traitement des halls d’entrée et des communs (revêtement de sol, faïences, boîtes aux lettres, menuiseries extérieures), le traitement des caves (réfection de l’électricité, châssis, portes d’accès), et le traitement des logements (VMC, sanitaires, salles de bains, garde-corps, portes palières…).

En ce qui concerne l’enquête de satisfaction, il importe de préciser que près d’un locataire sur deux est originaire des Cailloux avec, pour un tiers, une présence dans cette résidence dépassant les 20 ans. La majorité des locataires se déclare satisfait de leur lieu de vie principalement pour la tranquillité, la sécurité de leur immeuble tout comme pour la propreté de celui-ci. Toutes les personnes interrogées se sont déclarées aussi enchantées du travail des équipes de proximité (gardien et agent d’entretien), et seulement 10% envisageraient un éventuel déménagement, pour rejoindre un foyer CCAS ou pour un rapprochement auprès des enfants.

Les travaux programmés :

Dans le logement :

  • Remplacement des 24 douches ;
  • Remplacement des WC et des lavabos sur colonnes ;
  • Dépose et mise aux normes des installations électriques ;
  • Dépose des sols existants, ragréage auto-lissant et pose de sols souples ;
  • Pose de porte d’entrée métallique avec serrure 3 points ;
  • Remplacement des blocs-portes des WC et SdB avec remise en peinture ;
  • Remplacement des robinets thermostatiques ;
  • Déplacement des réseaux de chauffage en Sdb ;
  • Mise en place d’une nouvelle régulation programmable ;
  • Dépose des menuiseries et pose de nouvelles fenêtres en PVC ;
  • Volet roulant en chambre ;
  • Modification du vitrage en cuisine séjour ;
  • Remplacement de l’ensemble des garde-corps.

Les prestations techniques communes :

  • Remplacement des numérotations des entrées ;
  • Remplacement des boîtes aux lettres ;
  • Remplacement du carrelage ;
  • Remplacement des ensembles vitrés des halls ;
  • Remplacement des portes de caves ;
  • Réfection de l’électricité des caves ;
  • Réfection des plafonds ;
  • Remplacement des gaines techniques palières (gaz et électricité).

Travaux de façade :

  • Mise en œuvre d’un bardage pour élévation du RDC ;
  • Remplacement des appuis de baies par des profilés en aluminium ;
  • Mise en peinture des dauphins fonte ;
  • Mise en peinture par décoration des supports de baies de béton armé ;
  • Bouchement des grilles de ventilation ;
  • Nettoyage et hydrofugation.

Lors des débats qui ont suivi cette présentation, les locataires présents ont pu poser toutes les questions relatives à l’intervention dans les appartements, s’inquiétant au passage des nuisances éventuelles au regard de l’importance du chantier.

Jean-François HALLARD, Directeur du Patrimoine de Terre d’Opale Habitat, a présenté les grandes phases du chantier

Jean-François HALLARD,  Directeur du Patrimoine, a tenu à rassurer chacun sur le fait que tout serait mis en œuvre pour permettre un bon déroulement des travaux avec un suivi total par les services de Terre d’Opale Habitat, notamment dans les états des lieux d’avant et d’après chantier. Il a tenu aussi à préciser que cette réhabilitation ne pourra se traduire que par une nette amélioration thermique avec une répercussion non négligeable sur la facture de chauffage.

Les travaux débuteront fin mai / début juin au plus tard, et dureront 12 mois. Le coût global de cette réhabilitation-rénovation s’élève à environ 1 million d’€.