PRÉSENTATION DU PROJET DE RÉHABILITATION MANET

PRÉSENTATION DU PROJET DE RÉHABILITATION MANET

Inviter ses locataires à partager un petit déjeuner dans leur hall d’entrée pour discuter de la vie de la résidence, telle a été l’initiative de Terre d’Opale Habitat envers ceux du groupe Manet.

En qualité d’Attaché de Direction Gestion Urbaine de Proximité, François BECUWE a animé les débats en précisant que Terre d’Opale Habitat ne pouvait pas toujours répondre à toutes les sollicitations, certaines relevant de la compétence de la Ville. Au cours de ce petit déjeuner, ont été évoqués, par les locataires, l’absence de rampes dans des escaliers, de numérotation des portes, l’isolation des portes d’entrée d’immeubles, la création d’aires de jeux pour les enfants et le problème de stationnement devant le N14 les jours de marché.

Jean-François HALLARD, Directeur Patrimoine, a commenté le chantier de réhabilitation

Réhabilitation

Ce petit déjeuner fut aussi l’occasion pour Jean-François HALLARD, Directeur Patrimoine, de présenter le projet de réhabilitation des trois bâtiments N14, NT1 et NT2. Les travaux envisagés au niveau des résidences consisteront en une réfection des façades, une résidentialisation (portail et parking privé), l’installation de visiophone à l’entrée pour une meilleure sécurité afin d’apporter une nouvelle image au bâtiment. Jean-François HALLARD a en outre précisé que le projet définitif, avec l’ensemble des travaux, serait prochainement dévoilé lors d’une réunion publique avant de rappeler qu’un diagnostic du bâti avait été effectué et qu’une enquête portant sur la vie dans le quartier, dans le bâtiment et dans le logement avait été administrée aux locataires.

Un des immeubles du groupe Manet appelé à être prochainement réhabilité

Des satisfactions et des demandes…

Il est apparu que 63% des locataires s’estimaient très satisfaits de leur cadre de vie avec, comme points forts, les commerces, les écoles, les transports en commun, le bon fonctionnement des ascenseurs, la propreté des parties communes, le chauffage et la sécurité intérieure. Les équipements sportifs, le stockage des ordures ménagères, les abords immédiats des résidences et la tranquillité extérieure restent, quant à eux, des axes à améliorer selon les locataires interrogés.

Il importe de noter un taux de satisfaction de 100% en ce qui concerne le relationnel établi avec les gardiens ou agents de proximité, et 89 % d’agrément au niveau des  échanges avec le siège de Terre d’Opale Habitat. Les personnes interrogées se déclarent également satisfaites à 88% de la vie dans leur logement et 90% n’envisagent pas de déménager.

Un petit déjeuner jugé très convivial et constructif par les participants

Ce petit déjeuner a enregistré un écho très positif parmi les locataires présents qui se sont, pour certains, inquiétés sur une hausse possible des loyers au terme de la réhabilitation. Il leur a été précisé que celle-ci serait très modérée grâce à une gestion parfaite des coûts de réhabilitation. Enfin, un appel au volontariat a été lancé aux résidants pour intégrer le comité de suivi de ce futur chantier de rénovation.

Le Président CLAIS avait tenu à s’associer à ce petit déjeuner

M. Gérard CLAIS, Président du Conseil d’Administration de Terre d’Opale Habitat, qui avait tenu à venir saluer l’assistance, a félicité chaleureusement les locataires pour leur engagement, déclarant qu’ils étaient des acteurs importants de la vie de Terre d’Opale Habitat et que rien n’était possible sans leur concours au quotidien.