Numéro unique : 03 21 46 04 80

« Nous ne regrettons pas d’avoir porté notre choix sur Terre d’Opale Habitat »

« Nous ne regrettons pas d’avoir porté notre choix sur Terre d’Opale Habitat »

M. Dubois, un locataire des plus satisfaits par Terre d’Opale Habitat

Mme et M. Dubois ont emménagé dans cette résidence en janvier 2017 et se déclarent des plus satisfaits de leur logement : « Nous avons pu bénéficier de quelques aménagements pour personnes à mobilité réduite et avons trouvé, ici, un cadre de vie parfaitement adapté à nos besoins et surtout une maison de qualité dans sa conception en général. Nous ne regrettons pas d’avoir porté notre choix sur Terre d’Opale Habitat à l’heure de la retraite après de nombreuses années passées en caserne ! » (M. Dubois était gendarme).

Concernant cette fameuse nuit de novembre 2017, le couple avoue n’avoir rien entendu de particulier : « Preuve de la bonne isolation des lieux », souligne avec un certain humour M. Dubois ! « Je me suis réveillé ce matin-là vers 6H30 et de suite j’ai remarqué les gyrophares de plusieurs voitures de police. Au départ, j’ai pensé à un accident, à une chute dans le canal. Puis quand j’ai remarqué que l’on prenait des photos de la maison, je me suis décidé à aller aux renseignements, presque à mener mon enquête d’ex-gendarme ! Quand dehors j’ai constaté tous les tags, j’avoue avoir été abasourdi. Je ne comprenais pas que l’on pouvait s’en prendre ainsi à des biens privés sous prétexte de défendre une certaine idéologie…».

Un commentaire approuvé par son épouse qui, pendant près de 35 ans, fut l’une des responsables du CCAS de Calais et qui ne s’explique pas, elle non plus, que, sous prétexte de « vouloir faire passer des messages », l’on puise détruire le bien des autres.

Mme et M. Dubois ont été les premiers à bénéficier de l’intervention de la société Novebat de par la situation de leur logement. Un couple qui n’a pas hésité aussi à ouvrir ses portes aux techniciens en charge du chantier, leur offrant la possibilité de brancher le chauffage et le petit matériel de cuisine se trouvant dans leur abri de chantier stationné à quelques mètres de la fenêtre de leur domicile : « C’est tout de même plus agréable de manger chaud et au chaud par un tel temps ! », précise encore Mme Dubois pour qui les mots solidarité, et entraide, accompagnement, ont guidé non seulement sa carrière professionnelle mais encore sa vie tout simplement.