MOMENT CONVIVIAL ET CONSTRUCTIF POUR LES LOCATAIRES DU GROUPE TOUMANIANTZ AUTOUR D’UN PETIT DÉJEUNER

MOMENT CONVIVIAL ET CONSTRUCTIF POUR LES LOCATAIRES DU GROUPE TOUMANIANTZ AUTOUR D’UN PETIT DÉJEUNER

Inviter les locataires à partager un petit déjeuner dans leur hall d’entrée pour discuter de la vie de la résidence : une manière décontractée d’aborder les problèmes, mais surtout d’y apporter une réponse ! Vendredi 9 novembre, ce sont les résidents du groupe Toumaniantz qui ont été conviés à cette rencontre conviviale et constructive.

Les petits déjeuners locataires, essentiels dans la relation clients-bailleur

C’est M. François BECUWE, Directeur de la Gestion locative qui a animé les débats. Il a tenu à préciser en préambule de cette manifestation que Terre d’Opale Habitat ne pouvait pas toujours répondre à toutes les sollicitations, certaines demandes relevant de la compétence de la Ville. Parmi les sujets abordés par tous les présents :

  • la restitution des actions de M. VANDECASTEELE, agent de liaison, concernant ses interventions ;
  • la présentation par le service informatique, sur tablette, des applications mises à disposition des locataires ;
  • la présentation par la régie du Repair Café ;
  • le dispositif d’assermentation des gardiens et agents d’entretien ;
  • des informations relatives au nouveau concours Résidences en lumières.

 

Le rôle de l’agent de liaison

M. François BECUWE, Directeur Gestion locative a animé les débats

François BECUWE a rappelé que le rôle de l’agent de liaison était de faire le lien sur les chantiers de réhabilitation des bâtiments sur un périmètre défini et pour une durée limitée, entre les résidents, les chefs de chantiers et les différents intervenants, ainsi qu’avec Terre d’Opale Habitat.

Le Directeur de la Gestion locative a insisté sur le fait que l’agent de liaison était aussi présent pour tenir informés les locataires à tout moment des décisions ou modifications prises et qu’il devait veiller à répondre à toutes les questions des locataires.

François BECUWE a mentionné encore que pour tout ce qui concerne les travaux (dates des interventions, signalement des absences suite à un dépôt d’avis de passage…), M. VANDECASTEELE constituait donc le lien entre le chantier et les locataires, et qu’à ce titre il tenait des permanences, dans un local fourni par Terre d’Opale Habitat, et disposait d’une boîte aux lettres.

 

Les premières actions menées

MM. VANDECASTEELE et PAUCHET de G3X SERVICES ont dressé et commenté un premier bilan

Il fut évoqué ensuite le bilan des actions menées par M. VANDECASTELLE depuis sa prise de fonction. Au regard de celles-ci, on peut citer :

  • la tenue de permanences ;
  • le signalement d’individus extérieurs au bâtiment et de démarcheurs commerciaux ;
  • un lien avec le travailleur social, pour l’accompagnement de résidents ;
  • un travail de relais avec les services de nettoyage sur les besoins complémentaires ;
  • les signalements de dysfonctionnements dans les parties communes ;
  • un travail en cours sur le repérage et l’accompagnement des propriétaires de chiens ;
  • le repérage encore des dépôts de caddies, d’encombrants, de déchets hors des zones dédiées ou dans les parties communes.

François BECUWE, tout en se montrant très positif au regard de ces premiers résultats, a également mis en exergue que la mise à disposition d’un agent de liaison avait, à terme, comme objectif d’aboutir à une meilleure valorisation du quartier avec l’implication des habitants, y compris après les travaux, pour un renforcement du « mieux vivre ensemble », sans oublier la mise en place d’actions de sensibilisation à l’environnement.

 

LE 03.21.46.04.80. : UN NUMÉRO UNIQUE

Avec la mise en place su Serveur Vocal Interactif et d’un numéro unique, chaque appel est désormais orienté très rapidement vers le service adéquat en fonction de la demande émise (technique, incivilités, agence, ….).

Ce serveur, simple d’utilisation et sans facturation,  est joignable 24h/24 avec la possibilité en cas d’urgence, de contacter le service d’astreinte de Terre d’Opale Habitat.

 

Une application disponible sur Smartphone !

Terre d’Opale Habitat a décidé, en 2017, en supplément des services proposés sur son site internet (terredopalehabitat.fr), de développer une application gratuite pour mobile.

Ainsi, régler son loyer, saisir une réclamation, se renseigner sur les offres d’habitat locatif, en vente, ou d’accession à la propriété, rechercher les coordonnées de Terre d’Opale Habitat, de ses agences, et encore bien d’autres services, sont accessibles à tout locataire via son Smartphone en téléchargeant l’application « Terre d’Opale Habitat ».

 

Présentation du REPAIR CAFE par la Régie de Quartiers

Réparer ensemble, c’est l’idée du « Repair Café » dont l’entrée est ouverte à tous. Outils et matériel sont disponibles à l’endroit où est située l’association, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. C’est à l’initiative de la Régie de Quartier que se tient au 75 de la rue de Constantine (local propriété de Terre d’Opale Habitat) cette action.

Chacun peut essayer de redonner vie à toutes sortes d’objets, meubles, appareils électriques, bicyclettes, objets utiles, jouets, et autres grâce au concours de « spécialistes » de la réparation, des experts bénévoles, ayant une connaissance et une compétence de la réparation dans toutes sortes de domaines.

Le « Repair Café » calaisien est placé sous la responsabilité de Mme Patricia GAREAU et ouvre ses portes chaque deuxième et quatrième mercredi du mois, de 15h à 19h (soit les 14 et 28 novembre pour les prochaines réunions).

 

Assermentation des gardiens et agents d’entretien

Poursuivant son propos, François BECUWE s’est attardé ensuite sur la mise en place de la seconde phase d’assermentation des agents de Terre d’Opale Habitat. Il a précisé que cette action avait été décidée afin d’agir plus efficacement contre les phénomènes d’incivilité rencontrés.

Le 18 septembre 2017, au terme de leur formation, 22 agents avaient  prêté serment devant le Tribunal d’Instance de Calais et sont, à ce jour, investis de pouvoirs de police. Le 17 septembre 2018, ce sont cette fois 17 agents d’entretien et agents d’accueil qui ont à leur tour prêté serment ramenant le nombre d’agents assermentés à 39.

A noter que depuis un an, ce ne sont pas moins de 10 PV qui ont été dressés et transmis au Procureur de la République.

 

Résidences en lumières

François BECUWE a terminé l’ordre du jour de ce petit déjeuner en mentionnant que cette année encore, Terre d’Opale Habitat renouvelle son concours des « Résidences en Lumières ».

Celui-ci s’adresse à l’ensemble des locataires qui souhaitent embellir l’extérieur de leur habitat c’est-à-dire visible de la rue.

Pour participer, il suffit de remplir un coupon-réponse disponible en agences ou sur le site internet de Terre d’Opale Habitat et de le déposer ensuite soit au siège Quai de la Gendarmerie,  soit à l’agence dont dépend le locataire, ou de le remettre à son gardien. Il importe enfin de respecter le règlement du concours !