MME ÉLIANE KEHLOUL : UN DEMI-SIÈCLE DE FIDÉLITÉ AU « VIEUX SALENGRO »

MME ÉLIANE KEHLOUL : UN DEMI-SIÈCLE DE FIDÉLITÉ AU « VIEUX SALENGRO »

Près d’un siècle de présence au sein de la résidence Salengro pour Mme KEHLOUL

Mme Eliane KEHLOUL est l’une des plus anciennes locataires de la résidence Salengro. Le 1er octobre dernier, elle y a fêté 49 années de présence, près d’un demi-siècle dans un quartier au sein duquel elle a vécu toutes les transformations.

« Je me suis mariée très jeune, à 18 ans. Au début de notre union, nous habitions en centre-ville puis ce fut la fameuse « Cité Lesieur » avant cette résidence au cœur de ce que l’on appelle le Vieux Salengro. Il y a cinquante ans, il y avait beaucoup de très grandes familles, les enfants courraient un peu partout autour des immeubles, c’était leur terrain de jeux. Mais il y avait surtout un autre état d’esprit. De nos jours, le monde est plus individualiste, avant c’était la famille, on se côtoyait, s’aidait sans pour cela aller les uns chez les autres… »

Mme KEHLOUL parle encore avec émotion de la concierge de l’époque : « C’était une dame d’une grande gentillesse, elle avait toujours des sachets de bonbons dans les poches et, l’été, elle offrait même des glaces aux plus petits. Mais il ne fallait pas lui marcher sur les pieds ! Je me souviens aussi du jour de sortie des poubelles, des grandes lessiveuses pas des containers comme aujourd’hui ! »

Seule avec 11 enfants !

La vie voudra hélas qu’elle se retrouve seule avec pas moins de 9 enfants à élever : « Ce ne fut pas facile, d’autant plus que je me suis occupée aussi de deux autres enfants. 11 à la maison avec seulement les allocations familiales. Mais je pense avoir réussi à donner à ma famille une éducation digne, respectueuse des autres et je n’en suis pas peu fière… »

Avec la mise en place de l’assermentation des gardiens, Mme KEHLOUL s’est un peu retrouvée en « première ligne ». Habitant la résidence gérée par notre collègue Michel GAMBLIN, elle a accepté à notre demande d’être la « porte-parole » des locataires en recevant chez elle les journalistes.

« J’avoue avoir été flattée au départ d’être choisie mais je n’ai jamais eu le moindre stress, je suis restée moi-même en répondant en toute franchise aux différentes questions. Je ne sais pas si cette assermentation va vraiment apporter un plus mais je pense que c’est une très bonne chose pour Michel, qui sera plus respecté. Nous avons un bon gardien et nous regrettons déjà son départ en retraite l’an prochain ! »

Une expérience intéressante

Mme KEHLOUL a été interviewée par divers médias nationaux dans le cadre d’un reportage sur l’assermentation

Poursuivant son analyse sur les médias, Mme KEHLOUL parle d’une expérience intéressante : « Je suis prête à recommencer, j’ai trouvé les journalistes sympathiques et je me suis toujours efforcée de donner une image positive de mon quartier et de Terre d’Opale Habitat ; à plusieurs reprises j’ai parlé « des hlm » ! ».

Une locataire qui aime à rappeler qu’avant l’installation de la vidéo tranquillité, elle ne se gênait pas pour faire le gendarme : « Le soir, des jeunes pas toujours du quartier venaient fumer ou boire derrière mon immeuble ou même y faire leurs besoins ! Plus d’une fois, je leur ai dit d’aller voir ailleurs et jamais je n’ai eu de problèmes ! Aujourd’hui, avec les cameras tout est diffèrent mais il manque néanmoins un bel espace de jeux pour les plus petits et pourtant il y a de la place »

Une locataire qui avoue avec un petit sourire avoir apprécié la petite notoriété que lui ont procuré ses passages à la télé : « Des parents, des voisins ou autres rencontrés à l’épicerie, chez le boulanger m’ont appelée ou reconnue et cela fait toujours plaisir d‘être une petite vedette ! »

Nous ne pouvons souhaiter à Mme KEHLOUL que de pouvoir profiter encore de belles années de la douce quiétude de son magnifique appartement, entourée de l’affection de tous ses proches et de continuer à briller chaque année au concours des balcons fleuris : les trophées se multiplient en effet sur le buffet de sa salle à manger !