JARDINS PARTAGÉS RENOIR : DEUX NOUVEAUX PASSIONNÉS POURSUIVENT L’OUVRAGE D’UN AMI SOUFFRANT

JARDINS PARTAGÉS RENOIR : DEUX NOUVEAUX PASSIONNÉS POURSUIVENT L’OUVRAGE D’UN AMI SOUFFRANT

Philippe CHARBONNEAU et Mickaël ROCHES, deux amis passionnés de jardinage ont repris la parcelle d’un ami

C’est au printemps 2017 que les jardins partagés du secteur Renoir ont été confiés à plusieurs locataires désireux d’y cultiver divers légumes mais surtout d’y partager des moments de convivialité. Aujourd’hui, deux nouveaux amoureux de la terre sont venus rejoindre cette « famille de passionnés » pour poursuivre, à sa demande, l’ouvrage d’un ami souffrant.

Souvenons-nous, au mois de mai 2017, lors de l’inauguration des jardins partagés de Renoir, le Directeur Général de Terre d’Opale Habitat, M. Hans RYCKEBOER, n’avait pas manqué de rappeler que cela faisait plus de quatre ans qu’une véritable politique de réhabilitation était menée sur le Beau-Marais. Des propos salués avec enthousiasme par chacun des locataires.

La création de six parcelles, au sein d’un ensemble  portant le nom de «jardins partagés», s’inscrivait ainsi au programme d’amélioration du cadre de vie.

Aujourd’hui, ces jardins « familiaux-partagés » continuent de faire le bonheur de plusieurs locataires tout en représentant un formidable outil de développement social, de mixité, d’animation du quartier, mais aussi de plus grande autonomie financière, sociale et alimentaire pour les habitants qui s’y intéressent.

Depuis quelques jours, deux nouveaux jardiniers, Philippe CHARBONNEAU et Mickaël ROCHES, sont venus rejoindre la petite famille des passionnés du monde de la terre.

Déjà investis dans le projet originel en participant à de multiples réunions organisées à l’époque par le service de la Gestion Urbaine de Proximité, nos deux riverains ne s’étaient toutefois pas manifestés lors de l’attribution des différents lots car leur ambition était d’obtenir un grand espace commun plutôt que des parcelles individuelles.

Aujourd’hui, ils ont décidé de répondre à la demande d’un ami souffrant et ne pouvant plus, hélas, entretenir son jardin : « On ne pouvait pas lui dire non et laisser la parcelle sans entretien. Nous venons de récupérer les clés et allons rapidement nous mettre au travail. Un bon désherbage est nécessaire car les herbes folles ont envahi le jardin.  Ensuite, nous planterons des poireaux, des radis, des choux, etc. Nous le faisons pour le plaisir de jardiner mais également pour passer un agréable moment ensemble. »

Nul doute que les jardins partagés de Renoir sont entre de bonnes mains et que, d’ici peu, nous pourrons repartir à la rencontre de Philippe et Mickaël pour, cette fois, cueillir en leur compagnie  leurs premiers légumes !