INCENDIE AU FORT NIEULAY

INCENDIE AU FORT NIEULAY

IMPORTANT DEPLOIEMENT DES SAPEURS-POMPIERS AU FORT NIEULAY :

CE N’ETAIT HEUREUSEMENT QU’UN EXERCICE !

 

Ce lundi matin un important déploiement des soldats du feu a pu être constaté sur le Fort-Nieulay.  Cela n’a pas été sans créer une certaine émotion parmi les riverains, mais il ne s’agissait cependant fort heureusement que d’un exercice de sécurité.

l est un peu plus de 10h30 ce lundi matin quand pas moins d’une dizaine de véhicules du centre de secours principal de Calais arrive dans le quartier du Fort Nieulay et plus particulièrement le secteur Constantine.

Immédiatement les soldats du feu déploient leurs lances, recherchent les différents branchements sur les colonnes sèches, procèdent à une inspection des lieux, se renseignent encore auprès des agents de TOH sur place si des personnes ont donné des signes d’alerte ou se sont manifestées d’une manière ou d’une autre.

Dès lors tout est mis en place, avec dans un premier temps une première équipe qui monte dans les étages pour s’inquiéter de l’endroit précis où le sinistre a pu de déclarer.

Les dévidoirs mobiles sont détachés des camions, les branchements effectués sur les bouches incendies. Un officier se renseigne encore sur les premières constatations, on devine  l’inquiétude des soldats du feu au regard des lieux : une tour de 14 étages.

Les ordres sont donnés, chacun connait cependant son rôle, tout se fait avec rapidité et précision, sans précipitation…

Peu après un appel radio est lancé, aucune victime n’est à déplorer, l’incendie a été localisé au 10ème étage et il vient d’être circonscrit.

Enfin… Le feu est éteint ! La mission des pompiers s’achève et ils peuvent regagner leur caserne.

Ce scénario nous aurions pu le vivre pour du vrai hier matin sur Constantine mais heureusement il ne s’agissait que d’un exercice qui n’a pas été, cependant, sans créer une certaine  émotion dans ce quartier du Fort Nieulay, moins d’un moins après le terrible incendie de l’avenue Toumaniantz.

Le commandant Sébastien ALLOUCHERIE, du Centre de secours principal de Calais qui coordonnait cette opération a tenu à commenter cette opération :

« Il s’agissait pour nous d’une manœuvre, d’un entrainement. Nous tenions à travers cette opération également à tester un nouveau camion tout comme à vérifier le bon système des collines sèches présentes dans ce type d’immeuble. Cet exercice est très concluant et nous avons constaté le bon équipement de sécurité de la résidence de TOH ».

Et le commandant ALLOUCHERIE de préciser : « Ce type de structure est l’un des risques majeures pour les pompiers mais il faut alerter les locataires sur les départs possibles de sinistre. Si un incendie se déclare les secours connaissent les mesures immédiates à mettre en œuvre mais les locataires pris de panique peuvent parfois  commettre de graves erreurs.

Si un incendie se déclare ne cherchez jamais à descendre par l’ascenseur ou l’escalier surtout si de fortes fumées sont présentes. Isolez-vous chez vous, calfeutrez votre porte avec des linges humides et manifestez-vous aux fenêtres. Les pompiers viendront à votre secours… »

Hier sur Constantine ce ne sont pas moins de trente sapeurs-pompiers qui ont été mobilisés pour cet exercice avec neuf véhicules !

Un exercice qui a été suivi, pour TOH, par Gilles Brunot et Ilidio de Souza, du Service maintenance.