Inauguration de la résidence Maryse BASTIE

Inauguration de la résidence Maryse BASTIE

La réhabilitation énergétique et la remise aux normes des parties communes d’un important groupe de logements situés rue GAUGUIN se poursuit et offre désormais un visage des plus attrayants à ce secteur comme le démontre le bâtiment « H », récemment inauguré afin de marquer la fin des travaux sur cet immeuble.

Le bâtiment « H » réhabilité a été dénommé résidence « Maryse BASTIE »

Au cours de cette manifestation, le Président CLAIS a tenu à rappeler les importants travaux engagés depuis deux ans, tant sur cette résidence que sur les trois autres ensembles du quartier GAUGUIN : réfection des façades avec la pose d’une nouvelle isolation, des toitures par le biais d’un nouveau complexe d’étanchéité, mise en œuvre d’une ventilation hybride, remplacement des bouches de ventilation dans chaque logement et des menuiseries bois par de nouvelles en PVC…

Le Président de l’OPH a également rappelé que sur le Beau-Marais, au début du 20ème siècle, se trouvait un champ de courses mais aussi un aérodrome. L’idée est donc venue de dénommer l’ensemble des immeubles du secteur Gauguin réhabilité en se référant à un pilote ayant marqué par ses exploits cette époque.

Quelques membres du Conseil d’Administration de l’OPH et élus de la Ville de CALAIS dévoilent la signalétique

Ainsi, à l’image des résidences voisines « VEDRINES » et « GARROS », la résidence « H » a été baptisée Maryse BASTIE, célèbre aviatrice qui, en 1928,décrocha le record du monde de distance entre PARIS et TREPTOW, ville située près de la mer Baltique. L’année suivante, elle battit deux records féminins de durée de vol, le français avec 10h30, et l’international avec 26h44. Le 28 juin 1931, elle s’attaqua au record de distance en reliant Le Bourget à LURINO, en URSS, après un vol de près de 3 000km. Cette performance lui valut la Légion d’honneur !

Représentant Mme Natacha BOUCHART, Maire de CALAIS, Mme Stéphanie GUISELAIN a, quant à elle, mis en exergue cette magnifique réalisation, ancrée dans l’avenir grâce à l’importance donnée au respect de l’environnement et aux économies d’énergie. « L’objectif était de requalifier l’ensemble du groupe Gauguin/Matisse et de lui donner un nouveau visage : je peux vous dire que c’est réussi », a précisé l’élue calaisienne.

Le secteur GAUGUIN offre désormais un visage des plus attrayants suite aux réhabilitations des résidences « VEDRINES », « GARROS » et « BASTIE »

Mme GUISELAIN a ensuite mentionné dans son propos que cette réhabilitation illustrait une nouvelle fois le travail que l’équipe municipale entreprend depuis 2008 pour changer l’image de CALAIS et embellir la vie des Calaisiens : « Cela passe par une ville à taille humaine, une ville où le béton ne cache plus le ciel, une ville où la nature a pleinement sa place… ».

Au terme de leur intervention, Mme GUISELAIN et M. CLAIS ont enfin tenu à remercier et à féliciter tous les acteurs de cette réhabilitation, architecte, entreprises, cabinets de contrôle et de sécurité, en fixant d’ores et déjà rendez-vous aux nombreux présents pour, cette fois, l’inauguration du grand ensemble du bâtiment « L » qui clôturera les opérations de travaux effectuées sur ce secteur. Nous avons hâte d’y être…