GROUPE IRIS : LES LOCATAIRES SATISFAITS DES EFFORTS DE TERRE DʹOPALE HABITAT

GROUPE IRIS : LES LOCATAIRES SATISFAITS DES EFFORTS DE TERRE DʹOPALE HABITAT

Un petit déjeuner a été l’occasion récemment pour la Direction Gestion locative d’aller à la rencontre des locataires du groupe IRIS. Une réunion très conviviale lors de laquelle la propreté de ce secteur du patrimoine de Terre d’Opale Habitat a longuement été évoquée.

Une trentaine de locataires des différents immeubles du groupe IRIS s’est retrouvée dernièrement dans les locaux techniques de la Régie de Quartier à l’occasion d’un sympathique petit déjeuner. A l’ordre du jour, la propreté des lieux.

La propreté : tout le monde est concerné…

François BECUWE, Directeur de la Gestion locative, a tenu à rappeler en introduction que chacun, à son niveau, était  responsable du maintien du bon état de propreté des résidences et de leurs abords. « De notre côté, nous travaillons sans cesse à l’améliorer en renforçant notre présence sur le terrain et en adaptant nos dispositifs. De votre côté, en tant que locataire, vous avez aussi quelques devoirs… », a précisé le Directeur de la Gestion locative en ajoutant notamment que les ordures ménagères devaient être emballées dans les sacs poubelles, et non pas jetées « en vrac » dans les containers. Il a aussi insisté sur le fait que ces sacs poubelles devaient être déposés dans les containers, et non pas à côté !

Concernant les encombrants, François BECUWE a souligné que ceux-ci devaient être mis en déchetterie : « C’est gratuit et en plus cela permet à vos déchets d’être triés puis recyclés. Il est strictement interdit de stocker des encombrants dans les parties communes, sur les trottoirs ou espaces verts. C’est gênant, pas joli à voir et, surtout, cela peut être dangereux et il peut vous en coûter jusqu’à 150 € d’amende ».

Une bonne participation des locataires du groupe IRIS  à ce petit déjeuner très convivial et constructif

Au quotidien

Il fut aussi mis en exergue lors de ce petit déjeuner qu’il était interdit de jeter quoi que ce soit par les fenêtres ! « Ne laissez pas des restes de nourriture ou de miettes de pain aux abords des résidences hors des containers afin d’éviter la présence des mouettes ou autres nuisibles comme des rats. Enfin, n’oubliez pas que si votre chien vous appartient …, ses déjections aussi ! », a également tenu à rappeler François BECUWE.

Ce dernier a invité chacun à respecter le travail des personnels d’entretien ainsi que les espaces verts résidentiels qui contribuent à la biodiversité en précisant, qu’aujourd’hui, pas moins de 43 agents de terrain de Terre d’Opale Habitat assurent le nettoyage des résidences du patrimoine ! A cela, il convient d’ajouter 23 agents et 4 chefs d’équipe de 3 prestataires de nettoyage (AGENOR, DEBUIRE et ATALIAN) tout comme une équipe de 4 personnes qui est dédiée au contrôle des prestations dans le cadre de la labellisation Quali’Hlm.

Sur le secteur Iris, on relève par conséquent un agent de Terre d’Opale Habitat et 4 agents de la Société Debuire Nettoyage, accompagnés d’un chef d’équipe, qui sont en charge de l’entretien et de la propreté.

François BECUWE, Directeur de la Gestion locative, avec à ses côtés Christophe DEMASSIET de la société ECONOX, a animé les débats

Bientôt le tri sélectif

Au cours de ce petit déjeuner, la mise en place prochaine du tri sélectif, après une concertation avec tous les locataires, a été annoncée. Différentes actions de sensibilisation seront proposées avec notamment des animations, des rendez-vous avec les ambassadeurs de tri qui pourront apporter tous leurs conseils pour une bonne pratique et un succès de ce futur tri sélectif.

Enfin pour clôturer cette manifestation, ce sont les représentants des sociétés DEBUIRE et ECONOX qui furent invités à prendre la parole. Le premier pour présenter les agents de sa société en charge du nettoyage et le second pour commenter la bonne utilisation des BINBOX installées aujourd’hui sur une grande partie du patrimoine de Terre d’Opale Habitat.

Un petit déjeuner, qui de l’avis même des locataires, a été des plus positifs. Tous se sont déclarés satisfaits des efforts de Terre d’Opale Habitat pour améliorer la propreté des résidences et prêts à s’engager auprès du bailleur pour un cadre de vie toujours des plus optimales.