ECO-QUARTIER : INAUGURATION DES « DUPLEX DU PARC »

ECO-QUARTIER : INAUGURATION DES « DUPLEX DU PARC »

« Les Duplex du Parc » : un magnifique ensemble de 34 logements

Terre d’Opale Habitat se veut de proposer aux habitants du Calaisis une nouvelle expérience de qualité de vie. Cela se traduit par de nombreuses réhabilitations, rénovations mais encore par des constructions neuves. Une nouvelle page se tourne avec l’inauguration de 34 logements à travers l’éco-quartier. Une opération  dénommée « Les Duplex du Parc » dont le coût total dépasse les 5 millions d’€uro !

L’éco-quartier Descartes-Blériot, une première pour CALAIS, constitue un projet emblématique sur le plan de l’urbanisme et du développement durable auquel Terre d’Opale Habitat est fier d’être associé. Au sein de ce secteur calaisien de plus de quatre hectares, ce sont environ 320 logements (appartements, duplex, triplex, maisons, maisons sur le toit) qui doivent au total y être réalisés autour de nouveaux espaces publics.

Elus et Administrateurs ont découvert l’appartement témoin

L’inauguration des « Duplex du Parc », 24 maisons individuelles et 10 logements collectifs avec des surfaces habitables variant de 62 à 85 m2,  aux couleurs vives et  à l’architecture de « style flamand », a été l’occasion pour Hans RYCKEBOER, Directeur Général, de rappeler que de  nombreuses directives étaient inscrites dans le cahier des charges de ce chantier avec une volonté de favoriser la sobriété énergétique, tout en offrant des logements confortables et adaptés pour tous.

Les personnalités présentes à cette manifestation inaugurale

Relancer le mythe de la communauté

Avec l’implication de Terre d’Opale Habitat dans ce projet, le volet social ne pouvait que revêtir une place importante. « Nous avons tenu à ce que les prix soient maîtrisés afin de faire en sorte que cet éco-quartier soit accessible au plus grand nombre. La mixité sociale prend tout son sens ici. L’éco-quartier se doit de permettre de relancer le mythe de la communauté, ou du moins, devenir synonyme d’une certaine qualité de vie. Il nous faudra veiller à ce qu’il soit vraiment un espace que l’on s’approprie et où on prend plaisir à échanger », a par ailleurs tenu à souligner Hans RYCKEBOER.

Impact commerces

Avec près de 320 logements au total dont 89 pour Terre d’Opale Habitat, un bouleversement attend le quartier comme a tenu à le faire remarquer le Directeur Général de l’organisme : « Il y aura un impact certain pour les commerçants proches. Nous aurons également une redynamisation de la valeur des biens fonciers suite à la suppression de cette ex-friche industrielle. Nul doute aussi que de nouveaux services publics s’implanteront ici dans les mois à venir ».

Elément moteur

Un site qui va créer une véritable dynamique et qui va en outre apporter une indéniable bouffée d’oxygène à un quartier qui en avait plus que besoin, avec des logements, certes, mais une qualité de vie et des aménagements divers de très haute qualité environnementale.

« Terre d’Opale Habitat est heureux d’être l’un des principaux artisans de cette magnifique réalisation, un élément moteur même de cet éco-quartier, un vecteur du développement économique de Calais, et de pouvoir ainsi faire état de toute sa capacité à créer et construire », a insisté Hans RYCKEBOER.

Intervention de M. RYCKEBOER, Directeur Général de Terre d’Opale Habitat, avec, à ses côtés, MM. AGIUS, Maire-adjoint, et Jobbe DUVAL de la SCCV Monduplex

Une opération majeure

Emmanuel AGIUS, Maire-adjoint représentant Mme Natacha BOUCHART, Maire de CALAIS, a parlé, quant à lui, d’une opération majeure, d’un partenariat entre acteurs privés et publics, d’un chantier considérable donnant l’exemple parfait de l’ambition de la municipalité. L’élu calaisien a enfin évoqué les différents aménagements à venir notamment la mise en service de nouvelles lignes de transport tout en insistant sur le fait que via cette opération immobilière, c’est à la naissance d’un nouveau quartier auquel nous assistons.