ÉCO-QUARTIER : INAUGURATION DE DEUX NOUVELLES RÉSIDENCES

ÉCO-QUARTIER : INAUGURATION DE DEUX NOUVELLES RÉSIDENCES

Depuis quelques années, c’est une fierté pour Terre d’Opale Habitat de pouvoir proposer aux habitants du Calaisis une nouvelle expérience de qualité de vie. Cela s’est notamment traduit par de nombreuses réhabilitations, rénovations mais encore par des constructions neuves comme l’éco-quartier.

Deux nouvelles résidences : à gauche, « Les 3 Mousquetaires » et à droite, « Le Nautilus »

M. Gérard CLAIS, Président du Conseil d’Administration de Terre d’Opale Habitat, entouré de nombreuses personnalités dont M. Emmanuel AGIUS, Maire-délégué, a eu le plaisir de procéder ces derniers jours, et de manière symbolique, à l’inauguration de 44 nouveaux logements à travers l’éco-quartier. Une double opération de construction baptisée « Les Trois Mousquetaires » et « Le Nautilus » dont le coût total dépasse les 7 millions d’euros !

La première résidence comporte 33 appartements, 18 T2, 6 T3 et 9 T4, et la seconde, 11 logements, 2 T2, 6 T3, 1 T4 et 2 T5, qui ont été proposés à des locataires ou nouveaux arrivants.

 

320 logements

Les personnalités sont allées à la rencontre des locataires, ici, chez Mme BOGARD

 

Petite surprise chez Mme BOUGAFA, résidente qui a offert le thé à ses visiteurs lors de la visite de son logement !

 

Au terme de la visite guidée par M. DEBRUYNE de CALAIS INVESTIM et de la rencontre avec quelques résidents, le Président CLAIS a tenu à rappeler dans son propos que 320 logements (appartements, duplex, triplex, maisons, maisons sur le toit) ont été réalisés sur le site bordant l’avenue BLERIOT et la rue DESCARTES :

« Je voudrais saluer l’ambition, la ténacité, l’engagement et la détermination de tous les acteurs qui se sont associés pour faire de cette démarche une réussite. Aujourd’hui, à travers cette réalisation, Terre d’Opale Habitat démontre à nouveau que la construction de logements sociaux n’est plus du tout le repoussoir que certains ont pu parfois décrire. »

 

44 nouveaux logements

Avec l’implication de Terre d’Opale Habitat, le volet social ne pouvait que revêtir une place importante au sein de cet éco-quartier. « Nous avons tenu à ce que les prix soient maîtrisés afin de faire en sorte que cet éco-quartier soit accessible au plus grand nombre. La mixité sociale prend tout son sens ici. L’éco-quartier se doit de permettre de relancer le mythe de la communauté, ou, du moins, devenir synonyme d’une certaine qualité de vie », a également souligné le Président CLAIS.

Au total, ce sont 89 logements qui ont été réalisés pour Terre d’Opale Habitat :

  • 11 logements quai de la Gendarmerie avec le programme NACARAT ;
  • 34 avec Mon Duplex, 24 maisons individuelles et 10 logements collectifs ;
  • 44 désormais rue Jules VERNE et Alexandre DUMAS dans le cadre du programme Investim.

 

Lors de sa prise de parole, le Président Gérard CLAIS a rappelé que les prix avaient été maîtrisés pour que cet éco-quartier soit accessible au plus grand nombre

 

Poursuivant son propos, le Président CLAIS a précisé : « Les deux nouvelles résidences s’intègrent véritablement dans la vision de l’éco-quartier tant au niveau des matériaux employés que par la collecte des eaux de pluie, l’isolation acoustique et thermique, les chaudières à condensation, les installations à économie d’eau dans les sanitaires, sans oublier un autre point fort, l’accès sécurisé des bâtiments avec portier vidéo, portail automatique, le tout au service d’un habitat connecté ».

Pour clore son propos, le Président CLAIS a tenu à déclarer : « Terre d’Opale Habitat est heureux d’être l’un des principaux artisans de cette magnifique réalisation, un élément moteur même de cet éco-quartier, et de pouvoir ainsi faire état de toute sa capacité à créer et construire. »

 

L’éco-quartier : un projet pensé en 2009…

Au nom de la municipalité, M. Emmanuel AGIUS a spécifié que le projet de l’éco-quartier avait été évoqué pour la première fois en 2009 lorsqu’il s’agissait, à l’époque, de penser au devenir de la friche Thélu : « La volonté de la municipalité était d’en faire un lieu emblématique du développement durable. La réalisation de tout cet ensemble concrétise, d’une certaine manière, les efforts fournis par la Ville et ses partenaires en faveur de l’environnement, de l’économie solidaire et du bien-être de la population…»

Poursuivant son discours, le Maire-délégué a insisté sur le fait que les habitants de l’éco-quartier bénéficiaient encore d’une desserte renforcée propice au développement d’alternatives à l’automobile individuelle (bus, navette fluviale, vélos en libre-service…) mais également des commerces de proximité, services et administrations.

Enfin, M. Emmanuel AGIUS, tout en félicitant Terre d’Opale Habitat pour son investissement, a exprimé toute sa fierté de présider une telle manifestation, d’assister à la finalisation d’un projet contribuant au dynamisme économique et territorial que la municipalité a souhaité impulser.