Adapt’imm

Adapt’imm

Terre d’Opale Habitat loge aujourd’hui un tiers de la population calaisienne

Avec un parc locatif de plus de 7 000 logements dont pas moins de 400 adaptés et 275 places d’hébergement, Terre d’Opale Habitat offre toute une gamme de solutions de logements. À travers son programme “Adapt’imm”, l’une de ses priorités est donnée aux personnes dont les possibilités d’accès à l’habitat sont les plus difficiles.

Le label “Adapt’imm” constitue un signe de garantie de qualité, de conformité aux normes de fabrication et souligne la spécificité des aménagements de Terre d’Opale Habitat.

Il reprend ainsi les grands principes que Terre d’Opale Habitat met en œuvre afin de promouvoir une offre de logements accessibles et adaptables pour ses locataires en situation de handicap ou de vieillissement.

Des logements pour tous

Terre d’Opale Habitat s’est engagé dans une politique de développement durable et de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise. L’amélioration de l’accès au logement des personnes handicapées et des séniors est une des priorités de cette démarche.

Les réponses du bailleur dépassent aussi le cadre légal et réglementaire fixé par la loi du 11 février 2005 notamment pour “l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées”*.

Concrètement, Terre d’Opale Habitat s’engage à :

  • faciliter l’attribution de logements adaptés aux personnes en situation de handicap ou aux séniors,
  • accroître leur autonomie et améliorer leurs conditions de vie,
  • mettre en œuvre les moyens nécessaires afin de favoriser leur intégration dans l’immeuble ou le logement individuel par un accompagnement,
  • favoriser leur parcours résidentiel.

UNE CHARTE POUR DÉPASSER LE HANDICAP ET LE VIEILLISSEMENT : METTRE EN ŒUVRE DES ACTIONS CONCRÈTES ET PROPOSER UNE APPROCHE PERSONNALISÉE POUR ACCOMPAGNER LE HANDICAP ET LE VIEILLISSEMENT

Afin de définir un cadre à son engagement en faveur de l’intégration des personnes handicapées et des séniors au sein de son patrimoine, Terre d’Opale Habitat s’est doté d’une charte.

Cet outil fondateur oriente et guide son action jour après jour.

SEPT ENGAGEMENTS POUR VOTRE BIEN-ETRE AU QUOTIDIEN

Avec “Adapt’imm”, Terre d’Opale Habitat s’engage à :

  • promouvoir l’accueil, l’accessibilité et l’offre de logement adaptable, aux séniors et personnes handicapées dans nos résidences,
  • garantir l’accessibilité et l’offre de logement adaptée, dans le cadre des nouvelles constructions,
  • instaurer un partenariat avec des associations spécialisées,
  • écouter nos clients pour comprendre leurs besoins en termes d’accessibilité et d’adaptabilité,
  • traiter les demandes d’aménagements spécifiques de nos clients,
  • accueillir nos clients dans leur nouvel habitat optimisé,
  • contribuer à l’amélioration du cadre de vie.
*Le Label « Adapt’imm » s’inscrit dans le cadre de la loi du 11 février 2005.
Cette loi, pour l’égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, stipule dans son article 41 :
« Les dispositions architecturales, les aménagements et équipements intérieurs et extérieurs des locaux d’habitation, qu’ils soient la propriété de personnes privées ou publiques, des établissements recevant du public, des installations ouvertes au public et des lieux de travail, doivent être tels que ces locaux et installations soient accessibles à tous, et notamment aux personnes handicapées, quel que soit le type de handicap, notamment physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique ».
La définition de l’accessibilité retenue par Terre d’Opale Habitat est similaire à celle initiée par la Délégation Interministérielle aux Personnes Handicapées (DIPH) :
« L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant, les discordances entre les capacités, les besoins et les souhaits d’une part, et les différentes composantes physiques, organisationnelles et culturelles de leur environnement d’autre part.
L’accessibilité requiert la mise en œuvre des éléments complémentaires, nécessaires à toute personne en incapacité permanente ou temporaire pour se déplacer et accéder librement et en sécurité au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités. La société, en s’inscrivant dans cette démarche d’accessibilité, fait progresser également la qualité de vie de tous ses membres. »

TERRE D’OPALE HABITAT LANCE LE PROGRAMME «  BIENVENUE DANS MON NOUVEAU CHEZ MOI » !

Soucieux de la qualité de vie de ses locataires isolés et de plus de 65 ans, Terre d’Opale Habitat leur propose une expérience innovante avec la possibilité de migrer vers un logement plus adapté à leurs besoins tout en les accompagnant dans les démarches, le déménagement, l’installation et l’intégration dans le nouveau quartier à travers l’opération « Bienvenue dans mon nouveau chez moi ».

Le maintien au domicile des séniors représente aujourd’hui une problématique majeure et incontournable de par l’allongement de la durée de vie. En 2050, 1 personne sur 3 aura plus de 60 ans contre 1 pour 4 en 2015. Ce constat est encore plus probant dans le parc social.  En 2011, 30,4 % des locataires de logements sociaux avaient déjà plus de 60 ans.

Le maintien à domicile des personnes âgées est la solution unanimement privilégiée par les pouvoirs publics avec la loi du 15 décembre 2015, renforcée par la loi Egalité et Citoyenneté de 2017. En parallèle, on parle aussi d’un phénomène d’isolement de la population vieillissante dans le parc social avec pas ou peu de relations sociales.

Cet isolement, les équipes de Terre d’Opale Habitat ont pu le constater à plusieurs reprises lors des bilans d’actions de proximité menées à travers le patrimoine en collaboration avec les services civiques. Au sein de son patrimoine, Terre d’Opale Habitat a recensé 104 locataires, âgés de plus de 65 ans, qui occupent actuellement des logements individuels à étage(s) en situation de sous-occupation. Il importait, à cet effet, de proposer un nouveau dispositif complet afin de pallier ces situations.

 

Un logement en adéquation avec les réels besoins des plus de 65 ans

A travers l’action « Bienvenue dans mon nouveau chez moi », le premier bailleur calaisien se veut d’offrir aux personnes âgées de plus de 65 ans, un logement en adéquation avec leur situation en se préoccupant de la proximité des services divers (commerces, banques, antennes administratives, structures culturelles, médicales…) et de la mixité sociale ce afin d’être à leur côtés dans la lutte contre l’isolement tout en favorisant la mobilité résidentielle.

Il n’est pas question pour Terre d’Opale de demander aux personnes concernées de quitter leur maison, de les « déménager » d’office, mais bien de leur proposer une autre habitation répondant plus à leurs besoins.

Aujourd’hui, après une vie professionnelle et familiale bien remplie, il n’est pas rare de voir des couples ou des personnes seules se retrouver dans une grande maison avec un ou deux étages, avec un entretien intérieur voire extérieur (jardin) pas toujours évident à assumer pour diverses raisons. De plus, arrivé à un certain stade de la vie, il n’est pas non plus toujours facile pour quelques-uns de faire face aux dépenses que peut occasionner un logement qui ne leur est plus adapté (chauffage). Ainsi, le fait d’ « ajuster » l’habitat à la composition familiale sera aussi synonyme d’une éventuelle progression du pouvoir d’achat.

Dans un premier temps, ce seront 30 locataires de Terre d’Opale Habitat en sous-occupation dans des logements individuels qui vont recevoir cette offre.

 

L’accompagnement de FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion)

 

 

Privilégier le maintien à domicile des séniors par la proposition d’un logement au loyer moins cher et que l’ancien, et adapté à la situation sociale des locataires, tel est, par conséquent, le but recherché. Pour la mise en place de cette opération, Terre d’Opale Habitat a sollicité l’accompagnement de l’association FACE pour la présentation, réalisation des dossiers, l’aide au déménagement, l’intégration dans le nouveau quartier et dans le nouveau logement. Des échanges de meubles sont même envisageables par le biais de la Ressourcerie si l’on constate que ceux que les personnes possèdent ne conviennent pas dans le nouvel habitat.

Par cette action commune, Face et Terre d’Opale Habitat souhaitent favoriser le parcours résidentiel des locataires séniors, les fidéliser tout en leur offrant une prise en charge qui leur apporte un bien vivre chez eux tout en promouvant  l’intergénérationnel et la mixité sociale sur le patrimoine.

 

Un programme lié à la  RSE et qui vise le mieux-être

Le programme  « Bienvenue dans mon nouveau chez nous » s’intègre parfaitement dans la démarche de Responsabilité Sociétale (RSE) dans laquelle Terre d’Opale Habitat est impliquée et qui, entre autres, a pour finalité d’apporter un mieux-être.

 

Les coûts du déménagement pris en charge par Terre d’Opale Habitat

Il se traduira encore par des engagements forts du bailleur comme la neutralisation du dépôt de garantie, la garantie d’un loyer moins élevé que l’ancien, un délai du préavis adaptable à chaque situation, une convention d’accompagnement entre FACE Calaisis et Terre d’Opale Habitat, le suivi du dispositif par un Comité de pilotage mais encore l’implication de FACE VALO pour les opérations liées au déménagement dont le coût sera pris en charge par Terre d’Opale Habitat.

 

Les déménagements des trente premiers foyers s’opéreront dans l’année. Au terme de celle-ci, un bilan de l’opération sera établi. « Bienvenue dans mon nouveau chez moi » pourrait ensuite être reconduite dès l’année prochaine, et, éventuellement, étendue aux personnes isolées qui vivent en habitat collectif.