DES GARAGES AMÉNAGÉS EN LOCAUX POUR LES DEUX-ROUES

DES GARAGES AMÉNAGÉS EN LOCAUX POUR LES DEUX-ROUES

Transformer des garages, dont l’utilité première était vouée au stationnement des véhicules automobiles, en locaux sécurisés pour les deux-roues, tel est le concept qui est aujourd’hui proposé à certains locataires de Terre d’Opale Habitat. Une nouveauté en termes de service qui devrait se développer prochainement sur d’autres secteurs du patrimoine.

Des garages ont été aménagés en locaux sécurisés pour entreposer et stationner des deux-roues

Pourquoi avoir décidé de créer des locaux 2 roues dans des garages ?

Aujourd’hui, nombre de nos locataires utilisent ce type de moyen de locomotion notamment pour se rendre à leur travail ou tout simplement pour leurs déplacements personnels. Il n’est pas aisé le soir lorsqu’ils regagnent leur appartement (dans un immeuble collectif) de stationner leur deux-roues. Pas question de le laisser dehors, et louer un garage ou un box représente un coût non négligeable.

Nos nouvelles réalisations permettent une location plus accessible. Le loyer étant divisé par 2, les locataires pourront donc bénéficier à moindre coût d’un stationnement “2 roues” sécurisé. Cela concerne tout type de deux roues.

 

Pourquoi avoir choisi les secteurs Seys et Ferber comme premiers sites ?

Qui peut prétendre à cette location ?

Les choix des secteurs Seys et Ferber ont été effectués en fonction du nombre de clients potentiels : ces premiers sites sont en effet situés à proximité de grands immeubles avec un nombre important de locataires. En cours de réception, nous allons prochainement proposer 2 garages sur « Salengro ancien », et d’autres secteurs sont à venir. A ce jour, seuls les locataires de TOH peuvent avoir accès à cette location.

 

A qui doit-on faire la demande pour bénéficier d’un emplacement ?

Un contrat, une assurance sont-ils obligatoires ?

Toutes les demandes se doivent d’être formulées auprès de notre agence commerciale Imm-HOP, 66 Bd Jacquard. Un contrat de location sera établi et, bien entendu, il sera demandé au locataire de vérifier auprès de sa compagnie d’assurance si le garage peut être inclus dans les garanties existantes ou, en  cas contraire, d’inclure le garage dans le contrat avec peut-être un supplément de cotisation.

 

Des garages sécurisés et des équipements

Ces box disposent d’un système de fermeture sécurisée avec verrouillage 3 points et d’un cadenas blindé rectangulaire. La porte qui a été mise en place est en acier galvanisé d’une épaisseur de 2.5 mm ! Les portes vélos sont quant à eux fixés au sol. Chaque locataire se verra remettre trois clefs.

 

Des aménagements qui représentent un coût pour TOH

Nous avons retenu une société Dunkerquoise pour réaliser les transformations. Ce sont ainsi des structures réalisées sur mesure qui sont posées, avec des tailles sensiblement réduites, parfaitement adaptées aux deux roues. Il s’agit donc, après travaux, d’un garage divisé en deux. Nous avons ainsi deux box individuels offrant  une privatisation de l’espace et une sécurité pour le détenteur des deux roues. Nous ne louons donc pas vraiment un garage pour deux, mais un garage divisé en deux. Chaque installation revient à environ 3.000 € TTC.

 

Quels sont les tarifs par emplacement et par secteur ?

A ce jour, nous avons fixé le loyer par local à 11.84€ sur  Ferber et à 15.33€ sur Camille François Seys.

 

Une première voire une exclusivité ?

Transformer des garages en locaux sécurisés pour les deux roues est une première pour un bailleur dans notre région, mais ce système existe déjà ailleurs notamment dans le sud de la France. Nous sommes fiers également d’avoir eu la primeur de ce nouvel équipement conçu par une entreprise de notre région. Aujourd’hui, nous avons des garages libres, sans location car le locataire ne souhaite pas en bénéficier ou parce qu’il ne dispose pas de véhicule. Avec cet aménagement, nous offrons un plus à d’autres locataires et évitons aussi une sorte de vacance de nos garages. C’est une expérience que nous mettons en place et si celle-ci s’avère concluante, nous pourrons éventuellement développer ces box deux-roues sur l’ensemble de notre patrimoine.

Rappelons enfin que l’utilisation de deux roues, notamment les vélos, est un geste écologique qui permet de réduire l’impact de notre empreinte environnementale. Pour une entreprise comme la nôtre qui vient de se voir décerner la troisième étoile de RSE, ce n’est pas négligeable et cette expérimentation est en totale adéquation avec notre philosophie à cet effet.