« DEPUIS CES TRAVAUX, C’EST LE PARADIS ! »

« DEPUIS CES TRAVAUX, C’EST LE PARADIS ! »

Mme Évelyne DUFOSSÉ : « C’est le PARADIS » !

Un coquet appartement au second étage de la résidence donnant sur la place Condé, c’est à cet endroit qu’il y a 17 ans Mme Evelyne DUFOSSÉ a posé ses valises après de longues années rue Condé et ensuite rue d’Orléansville. Une locataire qui ne cache pas son immense satisfaction de voir les premiers travaux de réhabilitation lancés : « Jamais en plusieurs dizaines d’années de locataire aux HLM je n’ai fait une seule réclamation, mais j’avoue tout de même qu’il était temps que ça bouge un peu ! On vient de modifier toutes mes fenêtres, c’est le « paradis » ! On n’entend plus le vent passer par les ouvertures et je peux les ouvrir comme je veux grâce au double système : c’est vraiment super ! Maintenant, je sais que l’on va me changer les radiateurs, la chaudière, et la semaine dernière quand je suis descendue à ma cave, j’ai cru que je m’étais trompée !!! Une rampe le long de l’escalier, des nouvelles portes pare-feu, un vrai renouveau ! »

Une locataire qui aimerait cependant que l’on pense à une certaine résidentialisation des immeubles afin d’éviter des déjections canines par exemple et une protection des espaces verts !

 

 M. Jean-Michel DUVAL: Je suis enchanté des travaux de Terre d’Opale Habitat

M. Jean-Michel DUVAL souhaite s’investir dans le suivi du chantier.

Originaire de Calais-nord, M. Jean-Michel DUVAL a posé ses valises rue BARA il y a huit ans : « J’ai quitté un quartier dans lequel j’ai passé ma jeunesse et que mes parents avaient, quant à eux, habité plus de cinquante ans ! Quand je suis arrivé ici, cela m’a fait un sacré choc car le précédent locataire n’avait guère assuré l’entretien du logement. Je n’ai pas hésité un instant et j’ai tout revu, du sol au plafond avec l’aide de copains. Je me souviens de la peinture, tout était marron ! Aujourd’hui, je passe une retraite heureuse aux Cailloux et par la fenêtre je distingue au loin le phare ! Chaque soir, je regarde cette lumière qui me rappelle mes tendres années à Calais nord. »

M. DUVAL attend beaucoup de la réhabilitation, notamment au niveau des fenêtres et des communs : « Lors de la réunion de présentation qui s’était tenue au foyer TOUL, j’avoue avoir été très enchanté de la qualité des travaux voulus par Terre d’Opale Habitat pour notre résidence. Je me suis même porté volontaire pour être référent locataire le temps du chantier »

Un locataire qui regrette cependant, même si la tranquillité de voisinage est bonne, que la communication ne soit pas toujours présente : « J’aime parler, échanger avec les autres. Ici, je n’ai pas l’écho espéré mais j’aime tout de même ce quartier qui est un petit village dans la ville… »