CONCOURS LOGEMENTS FLEURIS : Les derniers préparatifs pour nos locataires

CONCOURS LOGEMENTS FLEURIS : Les derniers préparatifs pour nos locataires

Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à participer à notre concours des logements fleuris. Le jury s’apprête à évaluer très prochainement les réalisations florales de chacun des inscrits. Derniers préparatifs, mais surtout pour beaucoup d’entre vous, le bonheur de pouvoir à nouveau s’adonner aux plaisirs du jardinage. Rencontre avec quelques passionnés.

M. et Mme OUARGLY, les jardiniers de la résidence VOLTAIRE

M. et Mme OUARGLY rue Jules MARTIN

Locataires du groupe VOLTAIRE depuis dix ans, RENE et FRANCINE ont toujours eu la passion du jardinage. « Nous avons longtemps habité le Beau-Marais et les fleurs étaient pour nous comme un moyen de nous évader de notre petit appartement. Nos balcons étaient toujours très colorés dès l’apparition des beaux jours sans oublier notre intérieur. En arrivant dans cette résidence, nous avons constaté que le petit espace vert au pied de l’immeuble n’était pas entretenu, nous avons décidé de l’aménager au fil du temps. C’est un peu notre jardin même si, en réalité, il ne nous appartient pas car notre appartement est situé au second étage ! Nous y passons 4 à 5 jours par semaine car les mauvaises herbes poussent rapidement, surtout en ce moment. Nous avons dessiné le décor avec des petits massifs ; ici et là, une partie engazonnée, des rosiers, des hortensias, un laurier rose, des œillets d’Inde, etc. Nous récupérons les graines car jardiner a aussi un coût ! Pas d’engrais, d’insecticides ou autre produit, que du naturel et de bons vieux outils à main, même pas de tondeuse électrique ! ». Un couple qui espère cette fois encore monter sur le podium comme les années précédentes mais qui regrette parfois l’incivilité de certains locataires, les excréments de chiens, qui ne font pas toujours un harmonieux « mariage » avec les fleurs !

AURELIE et GREGORY devant leur jolie façade du rond-point des Droits de l’Homme

Aurélie et Grégory, rond-point des DROITS DE L’HOMME

Difficile d’ignorer la façade de leur maison au rond-point des Droits de l’Homme : la multitude de fleurs aux couleurs vives et variées ne peut qu’attirer le regard ! Aurélie et Grégory n’en sont qu’à leur seconde édition mais un joli trophée orne déjà le buffet de la salle à manger puisque notre jeune couple a été classé premier en 2016 dans la catégorie « façade et baies fleuries ». Nos deux jardiniers ne cachent pas leur bonheur de pouvoir s’adonner aux plaisirs de la décoration florale : « Nous ne pouvons envisager notre logement sans fleurs à l’extérieur comme à l’intérieur. Auparavant, nous habitions rue Martin du Gard mais notre habitation ne se prêtait pas vraiment au jardinage. Dès que nous avons emménagé ici, notre priorité a été de fleurir la façade. Au début, nous avions un peu peur sur cet axe de grand passage, mais non, aucun vol, aucune dégradation ; au contraire, il nous arrive d’entendre, lorsque nous laissons la fenêtre de la cuisine ouverte, des commentaires admiratifs de personnes qui passent sur le trottoir ! Cette année, nous avons décidé d’acheter pas mal de pots et autres plantes mais nous essaierons de préserver les géraniums pour l’année prochaine. Oui cela représente un coût mais quel bonheur au final ».

Un couple qui peste un peu cependant contre le vent qui souffle en courant d’air à cet endroit mais Calais sans vent ne serait pas tout à fait Calais ! Aurélie et Grégory sont aussi des locataires engagés dans la vie de Terre d’Opale Habitat par le biais d’associations de locataires : « Pour nous, il est important de faire vivre notre  logement mais aussi de participer pleinement auprès de notre bailleur à différentes manifestations. Nous espérons bien pour 2018 que nos amis nous suivront dans ce concours des logements fleuris et pourquoi pas dans une grande fête des voisins… »

Mme Martine CIROT jardine avec Benji au Fort Nieulay

Mme Martine CIROT, rue de RABAT

Une coquette maison rue de RABAT et une locataire qui depuis quelques jours est aux petits soins pour ses fleurs : « Je sais que le jury du concours va bientôt passer alors tout doit être parfait, pas une ordure, pas un pot renversé et surtout un bon arrosage ! ». Martine CIROT a remporté l’an dernier le premier prix dans sa catégorie sur le Fort-Nieulay : « C’était mon premier concours, je ne pouvais rêver meilleur classement ! ».  Une retraitée qui avoue consacrer chaque jour plusieurs heures à son jardin : « Il n’y a pas que les fleurs, je décore aussi mon jardin avec un moulin, un puits, des petits sujets, mais sans exagération. Cette année, j’ai également ajouté des suspensions sur le mur d’entrée de ma maison. ». Martine CIROT a aussi réussi à convaincre des voisins de s’inscrire au concours 2017 : « Maintenant, c’est la lutte entre nous pour le podium », précise encore Martine avant de nous présenter Benji le chien de la maison : « Il est adorable et ne détériore aucune fleur, mieux, il aime me regarder jardiner sagement couché dans son petit panier ! ».

Nous ne pouvons que souhaiter bonne chance à tous les participants. Le passage du jury est programmé début juillet et la remise des récompenses pour fin septembre dans les grands Salons de l’Hôtel de ville. Bonne chance à tous…