COMPTEURS INDIVIDUELS DE CHAUFFAGE : DES LOCATAIRES DES PLUS SATISFAITS…

COMPTEURS INDIVIDUELS DE CHAUFFAGE : DES LOCATAIRES DES PLUS SATISFAITS…

Des robinets thermostatiques sont installés sur chaque radiateur équipant les logements collectifs de Terre d’Opale Habitat pour permettre, à l’occupant du logement, de régler la température dans chacune des pièces. De plus, il est posé sur chaque radiateur un petit appareil qui mesure la consommation réelle. Les premiers bénéficiaires ne cachent pas leur satisfaction.

Mme Martine GENIN nous montrant les modifications apportées sur les radiateurs de son appartement.

M. et Mme GENIN habitent au 75 de la rue Constantine depuis maintenant trois ans : « Auparavant nous avions une petite maison avenue Salengro mais avec l’âge, et les petites difficultés rencontrées par mon mari pour se déplacer, nous avons préféré partir en location avec une volonté bien déterminée à savoir de ne pas quitter le quartier du Fort-Nieulay ! Nous avons donc établi un dossier auprès de Terre d’Opale Habitat et avons eu la chance d’obtenir ce joli appartement. Nous sommes d’autant plus heureux que des travaux y ont été réalisés avec une douche et une barre de maintien dans les toilettes. Aujourd’hui c’est presque un plain-pied : plus d’escalier à monter dans la journée comme dans la maison ».

Voilà quelques jours, le technicien de la société « Océa Smart Building » est venu installer les compteurs individuels de chauffage et modifier les têtes thermostatiques : « Le travail a été rapide, une intervention soignée et des employés très discrets. Ils nous ont un peu renseignés sur le fonctionnement, mais l’important est que dorénavant chacun va payer sa consommation ! »

Mme GENIN avoue être très vigilante en matière d’économie d’énergie : « Pas de fenêtres inutilement ouvertes, petite aération le matin mais ensuite je referme. Pour l’éclairage mon mari a installé des ampoules économiques. Pour nous il y a trois pièces importantes : la salle de bain, la cuisine et la salle à manger. Pour le reste pas besoin de chauffage et, de tout manière, je n’aime pas avoir trop chaud, j’ai l’impression d’étouffer ! ».

Mme GENIN aime encore nous faire remarquer que, depuis son arrivée rue Constantine, la corvée de bois est finie pour son mari : « Avant il fallait tronçonner, couper à la hache, aujourd’hui on tourne un petit bouton et c’est bon ! Nous ne regrettons pas d’avoir fait confiance à Terre d’Opale Habitat, certes il y a quelques modifications que nous souhaiterions, comme nos fenêtres, mais nous avons vu dans la presse que bientôt elles allaient être changées, alors patience … ».

M. et Mme LECOUSTRE, une longue fidélité au logement social tout comme au Fort-Nieulay.

Ce sont des « anciens », avec déjà plus de 12 années de présence au 75 de la rue Constantine : « Auparavant j’avais un appartement sur le secteur Quinet, et encore avant à Toumaniantz, toujours fidèle aux HLM », aime d’ailleurs à commenter Joël que tout le monde appelle « Jojo » dans le Fort-Nieulay !

« Nous n’avons jamais eu le moindre problème dans le quartier et dans l’immeuble c’est un peu comme une grande famille. Quand nous rencontrons une difficulté ou un souci technique, nous téléphonons ou nous contactons le gardien et très rapidement c’est réparé. Nous sommes heureux de cette installation car nous allons payer au plus juste et nul doute que certains vont faire attention ! ».

M. et Mme LECOUSTRE aiment à nous faire visiter leur très coquet logement avec toujours Jojo aux commentaires : « J’ai entièrement refait l’appartement en arrivant, peinture et papier peint, et nous sommes attentifs à ce que tout reste propre. Je vais bientôt modifier la décoration de la cuisine mais j’attends car une entreprise doit passer pour le détartrage des colonnes et ensuite ce sera la chambre ! ».

Un couple bien sympathique qui est très attaché à leur quartier mais surtout à leur résidence Constantine.

Mme Kelly SART, une jeune locataire très attentive à sa consommation énergétique.

Voilà 8 ans que la jeune femme a posé ses valises rue de Constantine avec son compagnon, lui-même originaire du Fort-Nieulay et plus particulièrement du secteur voisin, à savoir celui de Cronie.

« Nous habitons en rez-de-chaussée, un appartement T3 qui nous satisfait beaucoup. Ici c’est calme, même si parfois quelques-uns font un peu la fête mais tout reste gentil. Notre petit regret ce sont parfois les crottes de chien à la porte de la résidence ou le fait que certains claquent trop fortement la porte en la fermant, mais dans l’ensemble la vie est tout de même paisible ici. Personnellement je fais déjà très attention au chauffage et à l’eau. Je pense qu’avec ces compteurs individuels nous allons encore réaliser d’autres économies. Nous attendons aussi d’autres travaux comme les fenêtres, le changement des boîtes aux lettres. Nous savons qu’une rénovation est programmée, mais c’est vrai que le quartier est grand et le nombre de logements important.»

Une installation de compteurs individuels qui se poursuit sur le Fort-Nieulay, avant que d’autres immeubles collectifs répartis à travers tout le parc de Terre d’Opale Habitat, ne soient prochainement concernés.