CHANGEMENT DES RADIATEURS ET DES CHAUDIÈRES PORTE DE PARIS : 200 000 € DE TRAVAUX

CHANGEMENT DES RADIATEURS ET DES CHAUDIÈRES PORTE DE PARIS : 200 000 € DE TRAVAUX

Ce sont 24 logements du groupe Porte de Paris qui ont été concernés par des modifications du système de chauffage. Le chantier est terminé et les locataires affichent une certaine satisfaction.

Fin de chantier pour les techniciens de CP SERVICES

Les techniciens de l’entreprise CP Service viennent de finaliser, Porte de Paris, leur dernier chantier dans le cadre d’une modification des installations de chauffage décidée par Terre d‘Opale Habitat. Jusqu’à aujourd’hui, près de la moitié des appartements bordant principalement la rue PHILEAS REANT était équipée de radiateurs gaz ancienne génération. Avec la mise en service de nouvelles chaudières à ventouses, il était ainsi devenu nécessaire de modifier les appareils en place.

Des nouvelles chaudières ont été posées dans 24 appartements de la résidence Porte de Paris

Le choix des chaudières à ventouses s’explique par le fait que, contrairement à une cheminée traditionnelle, le système assure à la fois l’entrée d’air frais et l’évacuation des gaz liés à la combustion. Pour fonctionner, le système à ventouses est constitué d’un conduit à double paroi qui lui permet d’aspirer l’air frais à l’extérieur et de rejeter en même temps les gaz brûlés. C’est donc un système totalement étanche et très sécurisé qui permet d’éviter que les gaz toxiques ne se répandent dans la pièce et provoquent par exemple une intoxication par le monoxyde de carbone.

Des locataires satisfaits

M. Alain MAGNIEZ, heureux de ces modifications apportées dans son logement

Pour les locataires de la résidence Porte de Paris, ces modifications de chauffage sont les bienvenues d’autant plus que la météo affiche depuis quelque temps des températures négatives : « La chaleur est bien plus agréable avec ces nouveaux radiateurs, précise M. Alain MAGNIEZ ; cela chauffe même parfois trop fort mais, heureusement, on peut régler manuellement. C’est plus propre, plus esthétique qu’avant, pas d’odeur non plus et les tailles ont été adaptées par rapport aux pièces du logement. Les ouvriers ont fait du beau travail. Aujourd’hui, j’ai un radiateur dans le hall d’entrée, un dans le couloir, un dans la cuisine, un autre dans la chambre et, enfin, un plus petit dans la salle de bain ! Cela fait plus de 30 ans que j’habite ici et je n’ai jamais été déçu par les HLM. On vient de nous installer aussi un abri pour les poubelles, on ne verra plus ces affreux bacs en bordure de la résidence ! », Insiste encore M. MAGNIEZ.

Un locataire qui ne manque pas cependant d’émettre une petite sollicitation : « J’aimerais bien que l’on change mon revêtement de sol qui, avec le temps, n’est plus de première fraicheur ! Le quartier est calme, oui il y en a bien quelques-uns qui critiquent sans cesse comme partout, mais moi je suis heureux et j’espère bien rester ici encore longtemps… »

Un chantier qui, précisons-le, a représenté un investissement financier pour Terre d’Opale Habitat de 200.000 €.