CÉRÉMONIE DES VŒUX À TERRE D’OPALE HABITAT : CONFIANCE, SÉRÉNITÉ ET CRÉATIVITÉ…

CÉRÉMONIE DES VŒUX À TERRE D’OPALE HABITAT : CONFIANCE, SÉRÉNITÉ ET CRÉATIVITÉ…

La cérémonie des vœux de Terre d’Opale Habitat a été une fois encore l’occasion pour notre Président, M. Gérard CLAIS, tout comme notre Directeur général M. Hans RYCKEBOER, de dresser un bilan positif des douze mois écoulés tout comme d’aborder, avec une belle sérénité, l’avenir de notre entreprise…

La grande famille de Terre d’Opale Habitat s’est retrouvée le jeudi 24 janvier afin, comme de tradition, de dresser le bilan de l’année écoulée mais surtout parler avenir. Néanmoins pour cette édition 2019, le Directeur général, M.  Hans RYCKEBOER, a légèrement bouleversé le déroulement traditionnel en optant sur un bilan élargi à savoir celui de la période 2012-2018, six années de gouvernance.

M Hans RYCKEBOER (dont vous pouvez prendre connaissance de l’intégralité de son propos par ailleurs) a tenu à mettre en exergue la volonté qui l’a toujours animé, à savoir celle d’engager des réformes dans la concertation en discutant avec les professionnels, les acteurs du monde du logement social, les organisations représentantes des locataires et les habitants.

Lors de l’intervention de M. Hans RYCKEBOER, Directeur général de Terre d’Opale Habitat.

Il n’a pas hésité non plus à parler de force économique pour qualifier le logement social en précisant, par exemple, que chaque année Terre d’Opale Habitat investissait pas moins de 20 millions d’euros et que, si on ajoutait à cela l’ensemble de la production d’entretien et de construction, nous arrivions à un budget de plus de 62 millions d’euros ! Une belle réponse à ceux et celles qui ont pu, à un certain moment, remettre en cause le bien-fondé, l’efficacité et la pertinence du modèle économique de Terre d’Opale Habitat !

Poursuivant son propos notre Directeur général a tenu à mentionner les excellentes relations mises en place depuis plusieurs années avec les collectivités territoriales : « Parce que le logement social n’est pas une compétence exclusive de l’Etat mais une compétence partagée, un champ d’intervention intimement lié à l’exercice même de la démocratie, donc de la participation citoyenne, et ce à tous les niveaux… ».

Evoquant ensuite la loi ELAN et notamment l’obligation faite dans les textes de déléguer à un groupe certaines compétences, M. Hans RYCKEBOER s’est montré catégorique : « Je poursuivrai en 2019, mon action en faveur d’une présence de notre entreprise, aux côtés de nos partenaires, futurs partenaires et collectivités territoriales, dans un dialogue qui a toujours été fécond et excellent et ce depuis le début de mon action…  En ne renonçant à rien, en exprimant avec force nos convictions, dans le but d’entrainer avec nous plusieurs de nos partenaires dans un beau mouvement collectif, avec l’appui de tous pour remporter un magnifique combat. Le combat de l’exception pour Terre d’Opale Habitat, dans le cadre de cette loi ELAN, de continuer à défendre et à promouvoir la diversité de sa création et l’objectif de toucher le plus large public… ».

Personnalités et membres du personnel réunis dans l’auditorium du Musée de la Cité de la Dentelle.

M. Hans RYCKEBOER a souhaité ensuite qu’il soit mis en action une politique patrimoniale moderne, simplifiée, efficace et toujours plus proche des locataires : « Mon ambition, c’est d’accompagner les locataires pour qu’ils constituent, chacun à leur manière un « capital satisfaction », un capital qui permette au plus grand nombre de se repérer dans la multiplicité de l’offre, de maitriser les outils innovants et d’en exploiter avec discernement toutes les possibilités et ce, sans aucune appréhension… ».

Notre Directeur général devait  encore dire dans son propos combien il était fier du bilan de ces 6 années, invitant au passage ceux qui ont pu porter un regard critique à tel ou tel moment à regarder justement le bilan de ces changements, remerciant tous les collaborateurs de Terre d’Opale Habitat pour cette réussite : « Nous nous devons de poursuivre avec la même volonté, la même transparence, la même volonté d’ouverture et la même exigence, qu‘il s’agisse des services locatifs ou des actions labellisées dans le secteur de la gestion locative ou du patrimoine comme celui de la gestion de l’entreprise… ».

M. Hans RYCKEBOER a insisté encore avec force sur le fait que le logement social n’était pas une occupation pour perdre son temps lorsqu’on a rien de mieux à faire : « Son utilité est essentielle, c’est un bouleversement intérieur social ». Il a continué en indiquant que des politiques innovantes seraient d’ailleurs mises en œuvre en faveur des personnes en situation de handicap, en faveur des personnes du champ social : « Parce le logement est un facteur d’inclusion, de citoyenneté mais aussi une arme de lutte contre les discriminations, contre l’exclusion… ».

Parmi les membres du personnel réunis pour cette cérémonie des voeux.

Il a rappelé également que la jeunesse ne pouvait être oubliée mentionnant depuis son arrivée la construction d’une résidence étudiante, la création d’un label permettant pour un jeune de prendre son indépendance et en même temps de prendre pied dans la vie professionnelle, et la nécessité de poursuivre dans cette voie.

Pour clore son propos M Hans RYCKEBOER a dit toute sa fierté d’être à la tête de Terre d’Opale Habitat, parlant d’une vision positive et dynamique de l’avenir : « Cette fierté ne repose pas sur une ambition rabougrie, ni sur un folklore quelconque mais bien sur une vision d’ouverture, de dialogue avec l’autre, d’échange et d’accueil, de croisement des idées. Notre passé est notre histoire, Une histoire dont nous sommes les légataires, une histoire qui nous inspire pour construire un avenir confiant, qui aborde les mutations avec sérénité et créativité… ».

 

Continuons notre progression…

 

M. Gérard CLAIS, Président du Conseil d’administration devait quant à lui dire combien il était confiant dans l’avenir et la progression de Terre d’Opale Habitat.

Il a, dans son allocution, rappelé qu’en 2008 la nouvelle équipe municipale avait dû faire face à deux grands défis : un ANRU important à mettre en place et un parc immobilier laissé à l’abandon depuis de longues années : « Dix ans après, l’ANRU a été mené à bien et de nombreuses rénovations et constructions ont été réalisées : Ecole d’art, deux béguinages, une résidence pour l’AFAPEI, la participation à la construction de l’eco quartier, l’obtention du grand prix Projet au festival FIMBACT à PARIS. Parallèlement à cela d’autres opérations importantes ont été menées pour la vie interne de l’entreprise, le passage à la comptabilité commercial, la RSE, le label Quali’Hlm, l’assermentation des gardiens… ».

Le Président Gérard CLAIS s’est déclaré confiant en l’avenir de Terre d’Opale Habitat.

Le Président Gérard CLAIS devait poursuivre en s’adressant plus particulièrement aux membres du personnel : « Cette volonté et cette capacité d’adaptation dont vous faites preuve, la confiance que je mets en vous et le travail acharné de votre Directeur général me permet de voir l’avenir avec sérénité. La réorganisation des organismes HM doit être vue comme une chance pour Terre d’Opale Habitat. Cela doit nous ouvrir de nouveaux horizons et nous permette de nous développer encore mieux… »

Avant de laisser la parole à Mme Natacha BOUCHART, Présidente de Grand Calais Terres et Mers, M. Gérard CLAIS a tenu à mercier celle-ci pour son aide, son soutien sans faille pour aider l’entreprise à passer ce nouveau cap tout en protégeant les intérêts des locataires et du personnel.

 

Construire une nouvelle image attractive de Calais et du Calaisis

 

Mme Natacha BOUCHART a débuté son propos en soulignant : « De par son action, Terre d’Opale Habitat contribue à l’entretien, à la rénovation et à la construction d’un des axes forts de l’action de mes équipes municipales et communautaires et de moi-même : construire durablement une nouvelle image attractive de Calais et du Calaisis ! Je sais que je peux compter sur Terre d’Opale Habitat pour atteindre cet objectif ! ».

Cette action vitale de reconstruction d’une attractivité du territoire prend notamment la forme de nombreux projets de construction et de rénovation tout au long de l’année 2019, a tenu à souligner la Présidente de Grand Calais Terres et Mers en évoquant les futurs réalisations comme : les 47 logements individuels situés avenue Saint-Exupéry, les 18 nouveaux logements rue Marivaux dont 11 logements individuels, la construction de 68 logements à Marck…

Mme Natacha BOUCHART a parlé d’un partenaire exemplaire pour qualifier Terre d’Opale Habitat.

Elle n’a pas manqué de dire aussi tout son plaisir d’inaugurer prochainement une nouvelle construction qui lui tient particulièrement à cœur avec la résidence CCAS rue de Riga qui s’appellera « La Courguinoise » et qui accueillera 29 logements collectifs : « Il s’agira du cinquième établissement propriété de Terre d’Opale Habitat.  A ce titre, je tenais à remercier le bailleur calaisien pour le partenariat efficace qu’il a noué avec le Centre Communal d’Action Social de la ville de Calais… » a commenté Mme BOUCHART.

Elle a insisté également sur la réhabilitation ou la rénovation de nombreux logements ou résidences : « Toutes ces réalisations sont la preuve que Terre d’Opale Habitat est un partenaire exemplaire en tant que bailleur social. Nous savons que nous trouvons à chaque fois quelques soient nos projets une écoute attentive et une compréhension mutuelle qui nous permet de toujours aboutir à de belles réalisations. »

Mme Natacha BOUCHART devait poursuivre son propos  en rappelant que l’année 2019 serait également celle de la mise en œuvre dans le cadre de la politique de la ville du Nouveau Programme de Renouvelle Urbain (NPRU). « Terre d’Opale Habitat sera un acteur majeur et incontournable de son application comme il a été pour le premier programme de renouvelle urbain. Je sais que nous menons un partenariat efficace pour la réussite de son application. »

Evoquant la fusion des offices publics d’habitat qui compte moins de 12000 logements et qui doit intervenir cette année, Mme BOUCHART a précisé : « Je souhaite que Terre d’Opale Habitat trouve entièrement sa place dans cette nouvelle structure et que l’ensemble des habitants de Calais et du Calaisis disposent de la même qualité de prestations et d’offres qu’actuellement. »

Enfin après avoir félicité et remercié M. Hans RYCKEBOER et le Président Gérard CLAIS, ainsi que tous les acteurs et partenaires de Terre d’Opale Habitat, Mme BOUCHART devait conclure par ces mots « Je vous invite, je nous invite, à continuer à bâtir ensemble une ville et une agglomération à haute qualité de vie ! »