BATIMENT N350 RODIN : DES TRAVAUX D’ACCESSIBILITE ET D’INTERPHONIE

BATIMENT N350 RODIN : DES TRAVAUX D’ACCESSIBILITE ET D’INTERPHONIE

Un immeuble actuellement difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite

Suite à plusieurs sollicitations de locataires, Terre d’Opale Habitat a décidé de repenser l’accès du bâtiment N350 de la rue RODIN afin de permettre, notamment aux personnes à mobilité réduite, de pouvoir entrer et sortir de leur résidence beaucoup plus aisément.

L’accès au bâtiment N350 RODIN pose aux personnes âgées ou en fauteuil roulant certaines difficultés de par sa construction en hauteur par rapport au trottoir. Si une pente normalisée existe aujourd’hui, les problèmes rencontrés se situent surtout au niveau du plateau devant l’entrée de l’immeuble. Le sol y est particulièrement dégradé et, de plus, en pente.

Important chantier

Le plateau face à la porte de l’immeuble sera réhabilité et un cheminement équipé d‘une main courante sera réalisé

Pour pallier cela, Terre d’Opale Habitat a décidé de lancer un important chantier visant à normaliser le cheminement depuis le trottoir jusque l’entrée, tout en y réalisant également divers aménagements comme le changement de porte et le déplacement du système interphonie.

Les travaux sont actuellement en cours

Ainsi,  sur le large plateau (qui sera retravaillé et remis à niveau) au pied de la résidence et à destination des personnes à mobilité réduite, sera réalisé un cheminement équipé d’une main courante jusque la rampe existante. Pour les personnes valides, l’accès sera retravaillé jusque, cette fois, l’escalier situé de l’autre côté.

Visiophonie et éclairage

Le changement de porte entraînera l’installation d’un nouveau système de visiophonie

Ces travaux imposeront une modification du système de contrôle d’accès. Ce dernier sera aussi remplacé avec toujours des normes PMR et chaque appartement sera équipé d’un nouveau système de visiophonie. Enfin, et pour optimiser la sécurité dans les parties communes, il a été décidé de revoir le système d’éclairage.

Modification de l’éclairage des parties communes par de nouveaux hublots « LED » avec détecteur de présence

Les nouveaux hublots bénéficieront d’éclairage LED et de détecteurs. La lumière s’allumera ainsi automatiquement dès qu’une présence sera effective dans le hall ou la cage d’escalier.

Le coût global avoisine les 48 000 € dont 14 000 € pour les luminaires, 11 000 € pour l’interphonie, et 23 000 € pour la réfection du sol, le cheminement et la porte.